Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par Article soumis par Mr Azizi Mustapha (doctorant) le Vendredi 25 Mars 2011

Un cratère d’impact découvert sur la coline Toufassour au Maroc




Un cratère d’impact découvert sur la coline Toufassour au Maroc
Selon le magazine américain " METEORITE ", une équipe de chercheur marocain sous la direction du professeur Abderrahmane Ibhi de l'université Ibn Zohr à Agadir (sud du Maroc) vient de découvrir le premier cratère d’impact au Maroc dans la région de Tata, au Sud-Est du Maroc. Le cratère est très bien conservé montrant un très jeune âge. Avec un diamètre de 3 mètres, il est parmi les plus petits cratères connus.

Cette dépression topographique, se trouve dans une colline appelée Toufasour et est interprétée comme un récent cratère d’impact météoritique. Ce dernier a été causé par une pénétration due à l'impact météoritique d'un corps de masse modérée et de haute densité, se déplaçant à une vitesse relativement faible. La présence de blocs et de débris de météorites autour du cratère, dans un rayon de plus de 30 mètres confirme cette hypothèse.

Comme beaucoup de cratères identifiés dans le monde, Toufassour a été trouvé par l’intermédiaire d’un groupe de Nomades qui ont le savoir faire dans le domaine des météorites. Bien que la région aie été visitée, par des commerçants et des collectionneurs, à maintes reprises, des rapports sur le cratère et les matériaux météoritiques n'ont jamais été déclarés.

Le cratère est bien conservé et a la particularité d'être récent, puisqu'il s'est formé sur les conglomérats du quaternaire récent. Le cratère est appelé par la population locale dépression de " Al Hamkka " c'est-à-dire la folle (les nomades racontent que la première météorite liée à ce cratère a été trouvée par une fille d’une famille nomade. Cette dernière a été frappée à la tête par son frère qui voulait vendre la roche extraterrestre. Les études scientifiques effectuées en 1999 par les deux Laboratoires universitaires d’Agadir et de Paris sur les roches récoltées ont confirmé son origine météorique et elles sont déclarées à la Société internationale pour l’étude des météorites et des planètes siégée au USA " Meteoritical Society " sous le nom de "Toufassour mesosiderite ".

Au début de 2009 une expédition est arrivée sur les lieux, et dotées d'un équipement moderne de navigation et instruments de détection de métal, les membres du laboratoire, pétrologie, minéralogie sous la direction du Pr. Abderrahmane Ibhi ont ramassé plusieurs blocs de météorite (5 blocs de 15 à 20 grammes) bien préservées qui sont presque entièrement exposés sur la surface de la terre.

Les habitants de Toufassour ont expliqué aux scientifiques que les fragments de mésosidérites de Toufassour ont été connus et commercialisés depuis l'année 2006. Les premiers échantillons ont une masse allant de quelques grammes à plus de 5 kg. Peu après, on a indiqué qu'au moins 40 kg ont été acheté par des collectionneurs étrangers et il a été estimé que 150 kg peuvent être facilement recueillies.

Théoriquement, un cratère d'impact de la taille de la dépression Toufasour ne peut exister seul. Il doit être entouré d'un champ de cratères. Cela est dû au fait que les petits objets cosmiques qui approchent la Terre se fragmenter au cours de leur passage dans l'atmosphère, produisant un groupe de cratères de la surface. Dans la région, des plans sont en cours pour mener d'autres études magnétiques et gravimétriques du cratère et de ses environs.


Mots clés : météorite