AERONAUTIQUE .MA : Portail Marocain de l'aéronautique et du Spatial

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO
 




Airbus Atlantic Maroc Composites : Immersion dans les lignes de production de pièces composites à Casablanca


Par , le 5 Juin 2024


Airbus Atlantic Maroc composites a convié la presse marocaine à visiter les lignes de fabrication des pièces composites destinées entre autres aux avions de la famille A320 dans la zone de Nouacer non loin des pistes d'atterrissage de l'aéroport Mohammed V de Casablanca. Aeronautique.ma y était.


M. Housni Faek - Atelier Drapage
M. Housni Faek - Atelier Drapage
Tout dans l'usine d'Airbus Atlantic Maroc Composites (AAMC) ramène à l'histoire de la présence d'Airbus au Maroc. Il faut reconnaître qu'Airbus a été pionnière dans l’industrie aéronautique au Maroc, d'abord à travers le Centre Industriel Royal Air Maroc puis à travers EADS Maroc Aviation installée en 1951.

Depuis cette date, profitant de la proximité géographique, linguistique et culturelle importante ainsi que de la qualité de la main d’œuvre, plusieurs fournisseurs ont rejoint l'écosystème d’Airbus dont le dernier est Shimco inauguré en Mai 2024 .

M. Housni FAEK a été témoin de la montée en valeur de l'usine avec des pièces de plus en plus complexes et de l'accroissement de l'intégration locale puisqu'il a rejoint Maroc Aviation en 2001 en tant que responsable production. Il a occupé ensuite les postes de Directeur des programmes puis Directeur industriel de l'usine devenue sous le nom de STELIA Maroc. Il est actuellement le Directeur Général d’AAMC.

 
"Airbus Atlantic Maroc Composites compte réaliser en 2024 un chiffre d'affaires de 432 Millions MAD soit quasiment le double par rapport à 2021. Une progression qui s'est accompagnée d'un doublement de la charge horaire disponible sur le site passant de 277 000 heures en 2021 à 486 000 heures prévues en 2025" M. Faek, DG de Airbus Atlantic Maroc Composites

 

Opérateurs découpe
Opérateurs découpe
C'est d'ailleurs M. Faek qui a accompagné le groupe de journalistes à travers toutes les lignes de production pour présenter le process complet de fabrication d'une variétés de pièces composites destinées à être montées sur des A220, A320, A330, A350 ou ATR.

Le voyage à travers les coulisses de l'AAMC commence par l'étape Découpe du tissu pré imprégné de résine ou du nid d'abeille avant le drapage. Les tissus, feuilles de papier carbone, kevlar ou autre matière, doivent être découpés avec précision selon des gabarits spécifiés correspondants aux formes et dimensions des pièces auxquelles ils sont destinés. Les morceaux de tissus sont regroupés par lots et envoyés à l'atelier de drapage.
 

Opérateur drapage
Opérateur drapage
Le drapage est le processus de placement et de mise en forme des couches de tissus composites découpés dans un moule pour créer une structure spécifique avant l'infusion de la résine et le durcissement. L'opérateur doit au cours de cette étape éviter les plis, les bulles d'air et les ondulations affectant la qualité de la pièce, précise M. Faek.

Cette étape est suivie par l'infusion de la résine qui peut se faire sous vide, le durcissement est ensuite assuré en chauffant le moule dans un four ou un autoclave pour les pièces de structure.
 

Local usinage manuel
Local usinage manuel
Les pièces sont après retirées délicatement du moule et envoyées à une autre zone pour retirer les excès de résine et lisser les bords de la pièce par ponçage. L'usinage va permettre ensuite d'atteindre les dimensions finales et ajouter des détails comme des trous ou des découpes, ils se font au sein d'AAMC soit manuellement soit dans une machine à commande numérique. 

La dernière étape consiste à appliquer des revêtements de protection ou des peintures pour améliorer l'apparence et la durabilité de la pièce avant le passage au poste de contrôle qualité qui effectuera des inspections visuelles et des tests non destructifs (CND) aux ultrasons ou rayons X pour vérifier l'intégrité de la structure.

Si la pièce fabriquée fait partie d'une structure plus grande, elle est assemblée avec d'autres composants et montée sur un bon de test pour vérifier qu'elle est prête pour son expedition vers les ateliers de montage final sur l'avion en Europe.
 

Encadrement de hublot de cockpit
Encadrement de hublot de cockpit
Les performances positives des lignes de production visitées font qu'Airbus Atlantic Maroc Composites est aujourd'hui l’unique fournisseur d’Airbus pour certaines pièces, comme la cabine du pilote du A320 ou les compartiments à bagages des ATR. L’usine fabrique également, entre autres, les structures pour les sièges business et first class, les panneaux des hublots pour les ATR, ainsi que la trappe du train d’atterrissage du A320.

Le Maroc profite directement du succès commercial des avions Airbus qui enregistre ses dernières années un carnet de commandes exceptionnel de plus de 7.700 avions garantissant de nombreuses années de travail. Depuis le début de l'année, Airbus a enregistré des commandes nettes pour 222 avions, elle en a livré 203. Airbus table sur un total de 800 livraisons en 2024, contre 735 réalisées en 2023.

Airbus contribue fortement au développement de l’industrie aéronautique du Maroc puisque plus de 10.000 emplois sont créés directement par le biais de sa filiale ou indirectement par le biais de plus de 100 fournisseurs et partenaires installés au Maroc. 

Airbus attache une importance stratégique aux réalisations confiées aux entreprises marocaines. Le Maroc a su développer des pôles d’excellence en électronique, traitement de surface ou chaudronnerie et l’assemblage.

En plus de Airbus Atlantic Maroc Composites, Airbus a décidé en 2014 d’étendre ses activités au Maroc avec la création d’une nouvelle usine de 15.000 m2 au sein de la zone Midparc, pour compléter les infrastructures actuelles et développer les compétences. Avec ses deux usines, Airbus Atlantic Maroc compte aujourd'hui 1000 salariés.
 


 



Mohamed Ouitassane
Ingénieur de formation, fondateur de Aeronautique.ma média citoyen qui, par son contenu et sa... En savoir plus sur cet auteur