AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

City North fera de l'aéroport d'Errachidia une plateforme aéronautique internationale de services


Par Aeronautique.ma, le 25 Novembre 2008



City North, une compagnie britannique, souhaiterait faire de l'aéroport d'Errachidia une base aérienne pour la consignation et  la maintenance des flottes, et la déconstruction d'avions en fin de potentiel. L'aéroport d'Errachidia est actuellement géré par l'Office National des Aéroports (ONDA).

Il n'est cependant que peu exploité civilement et accueille quelques vols militaires d'où l'intérêt de la société City North qui a identifié Errachidia comme une solution possible aux besoins de compagnies aériennes et société financières détenant des flottes entières d’avions et qui traversent des fortes turbulences en raison de la crise mondiale.

Aéroport d'Errachidia - Google earth
Aéroport d'Errachidia - Google earth

Par ailleurs les Britanniques  prévoient d'y entreposer leurs avions sur 18 hectares de terrain, mais la zone étant désertique, la superficie pourrait encore largement s'étendre. «Au cours de ma carrière, j'ai piloté plusieurs avions vers et depuis l'Arizona et les gens ont souvent parlé d'une installation semblable proche de l'Europe pour stationner et maintenir en état de vol des avions momentanément inexploités», explique Leslie Hounsome, responsable de City North et ancien pilote de Ryanair. «Ici, nous pouvons offrir des conditions parfaites pour ce type de prestations et créer plus de 1000 emplois en trois ans.»

Un autre objectif à terme pour City North est d’établir un atelier agréé de maintenance et réparation d’aéronefs et de créer un hub d’avions cargo pour le fret aérien intercontinental.


Mots clés : city north, errachidia, onda