AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Croissance à deux chiffres en Février pour les aéroports d'Oujda, Tanger, Fes et Agadir


Par Aeronautique.ma / Communiqué, le 8 Avril 2017



Les aéroports du Royaume ont enregistré en février 2017, un volume de trafic commercial de 1 379 882 passagers, soit une hausse de +9,49% par rapport à la même période de l’année 2016. 

Les meilleurs performances avec des taux de croissance à deux chiffres, ont été enregistré par l’aéroport Oujda Angad (+21,01%), l’aéroport Tanger Ibn Battouta (+20,32%), l’aéroport Fès Sais (+11,52%) et l’aéroport Agadir Al Massira (+11,12%).

Avec 144 883 passagers accueillis, le trafic domestique a enregistré une augmentation de +7,06% au titre du mois de février 2017 par rapport à la même période de l’année précédente.

Le trafic aérien international, qui représente presque 90% du trafic global, a atteint 1 234 999 passagers, soit une croissance de +9,78% par rapport à la même période de l’année 2016. 
Le marché européen, avec 69% du volume de trafic aérien commercial, a enregistré une hausse de +8,06%. De même, le marché africain a enregistré une forte hausse de +25,75%. 
Le marché du Moyen et Extrême Orient et celui des Pays du Maghreb ont connu une augmentation respectivement de l’ordre de +6,03% et +3,93%. 
Le marché des deux Amériques, lui aussi, a enregistré une très forte hausse, soit +30,81% pour l’Amérique du Nord et +124,07% pour l’Amérique du Sud. 

Durant le mois de février 2017, il y a eu 12 004 mouvements d’avions, soit une hausse de +5,89% par rapport à la même période de l’année 2016. La part de l’aéroport Mohammed V est de 49,68% de ce trafic, Marrakech Menara de 19,03% et Agadir Al Massira de 7,16%.

Avec 18 351 mouvements, le trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien marocain a connu, en février 2017, une évolution de +8,2% par rapport au mois de février 2016.

Le trafic fret a enregistré durant le mois de février 2017 une augmentation de +18,89% par rapport à la même période de l’année écoulée, il a ainsi atteint 5 826,81 tonnes contre 4 900,92 tonnes en février 2016.
 



Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.