Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par Souriau.com le Vendredi 14 Avril 2006

Interview de Monsieur Thierry QUILLET




Interview de Monsieur Thierry QUILLET
TQ : Effectivement nous sommes très attachés au département et à notre région. L'entreprise a été créée en 1917 par la famille SOURIAU. Après une intégration dans le Groupe FRAMATOME en1989, nous sommes redevenus autonomes en 2003. Le site de Champagné existe depuis 1968 et celui de La Ferté Bernard depuis 1989.

SE : Quels sont aujourd'hui vos principaux marchés ?

TQ : Nous avons trois marchés en environnements sévères, là où il y a des équipements soumis à des contraintes mécaniques, à des vibrations, à températures élevées (nous allons jusqu'à 260°pour des pièces destinées aux moteurs d'avions), à la corrosion, aux rayonnements électromagnétiques, et parfois à la foudre. Ces marchés sont :

    * L'aéronautique : avions civils et militaires, hélicoptères ;
    * La Défense et l'Espace : marine, communications militaires, satellites, lanceurs spatiaux ;
    * L'industrie : ferroviaire, géophysique (recherche pétrolière), production et distribution d'énergie (dont les centrales nucléaires), l'industrie automobile avec les sports mécaniques (Formule 1, Rallye, moto et même endurance), et la robotique industrielle.


Nous travaillons sur des marchés de niches car ces équipements ont des exigences qualité et technologiques qui correspondent à nos savoir-faire.

SE : Vous avez des clients prestigieux ?

TQ : Oui, par exemple des donneurs d'ordre comme les groupes THALES, EADS/AIRBUS, BOEING, LOCKHEED MARTIN, EMBRAER (Brésil), BOMBARDIER (Canada), DASSAULT, ROLLS-ROYCE, ABB, SCHNEIDER, FERRARI, CITROEN sport . Nous avons donc des clients de renommée mondiale, mais livrons aussi de nombreux clients moins connus qui sont spécialisés sur des équipements de niches technologiques, puisque nous livrons plus de 2000 clients depuis notre site de Champagné. C'est aussi cette grande diversité de relations et d'applications qui fait la passion de notre métier.

SE : Vous avez acquis une présence internationale ?

TQ : Bien que nous soyons un groupe à taille humaine, avec 1 400 personnes (650 à Champagné et La Ferté Bernard et 170 à Tanger), nous avons une couverture internationale avec des sites de fabrication et de développement sur trois continents : U.S.A. et République Dominicaine, Europe avec la France (la Sarthe associée au Maroc) et enfin l'Asie avec le Japon et l'Inde.
…/…
Pour accroître notre notoriété à l'export qui représente actuellement des 2/3 de notre chiffre d'affaires, nous avons mis en place un réseau de distributeurs à valeur ajoutée qui assemblent les produits SOURIAU dans de nombreux pays, y compris en Chine et en Inde.


SE : Dans quel contexte économique travaillez-vous ?

TQ : Nous avons la chance d'être positionné sur des marchés qui sont globalement en croissance et nous bénéficions d'une conjoncture favorable, en particulier pour l'aéronautique civile avec les succès commerciaux d'Airbus et la recherche pétrolière, en raison du prix du baril de pétrole. En effet les programmes aéronautiques sont en plein développement et SOURIAU y participe activement : Airbus A380, Boeing 787 avec, par exemple, 2 ingénieurs qui travaillent chez BOEING à plein temps sur le site de Seattle.
Nous avons aussi une forte croissance aux U.S.A. Cela dit, nous restons très prudents dans la gestion de cette croissance car il peut y avoir des retournements de conjoncture sur ces marchés cycliques en raison de l'érosion des prix liés à la mondialisation de la demande et une parité €/$ qui peut nous être défavorable à l'export.


SE : Quel est votre rang parmi les concurrents ?

TQ : Nous sommes dans les quatre premiers fabricants mondiaux sur nos marchés de connectique pour environnements sévères, les trois autres sont américains. Nous développons notre compétitivité depuis 5 ans grâce à un investissement continu sur nos procédés de fabrication avec environ 4 millions d'euros par an en Sarthe. Cela nous a permis également de recruter plus de 50 personnes sur l'année écoulée.

SE : Quelles sont vos spécificités dans le milieu de la connectique ?

TQ : Outre le fait que nous voulons être un leader technologique sur nos marchés, nous souhaitons également rester un leader pour les services de proximité et un spécialiste en gestion de la complexité logistique avec plus de 50 000 références commerciales actives sur le site de Champagné. Nous sommes un spécialiste de « l'épicerie fine industrielle » et nous souhaitons développer cette spécificité. Être leader en technologies et services est une garantie de sécurité pour nos clients car la durée de vie de nos produits va jusqu' à 30, voire même 50 ans.