AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

L’OACI interdit les piles au lithium ionique comme fret à bord des aéronefs de passagers


Par Aeronautique.ma / OACI, le 26 Février 2016



L’OACI interdit les piles au lithium ionique comme fret à bord des aéronefs de passagers
Le Conseil de l’OACI, composé de représentants de 36 États, a adopté aujourd’hui une nouvelle mesure de sécurité pour l’aviation qui interdit, à titre provisoire, toutes les expéditions de piles au lithium ionique comme fret à bord des aéronefs de passagers.
 
« La sécurité demeure la première priorité de l’aviation civile internationale », a souligné M. Olumuyiwa Benard Aliu, Président du Conseil de l’OACI. « Cette interdiction provisoire restera en place tant que se poursuivront les travaux sur une nouvelle norme de performance pour les emballages de piles au lithium. Il est actuellement prévu que ces travaux, menés sous les auspices de l’OACI, seront terminés d’ici 2018. »
 
La décision du Conseil entrera en vigueur le 1er avril 2016. Elle porte uniquement sur les piles au lithium ionique expédiées comme fret à bord des aéronefs de passagers et non pas sur celles qui sont contenues dans des appareils électroniques portatifs transportés par des passagers ou des membres d’équipage. Elle découle d’examens approfondis menés par la Commission de navigation aérienne de l’OACI et par les groupes d’experts sur les marchandises dangereuses, les opérations aériennes et la navigabilité de l’organe des Nations unies.
 
L’interdiction des expéditions de piles au lithium ionique comme fret à bord des aéronefs de passagers était très attendue par les avionneurs et les associations de pilotes, qui ont été les plus ardents défenseurs de cette nouvelle mesure de sécurité.
 


Mots clés : OACI, piles lithium



Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.