AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

L'ONDA tient son conseil d'administration


Par MAP, le 23 Février 2007



L'ONDA tient son conseil d'administration
Le Conseil d'administration de l'Office national des Aéroports (ONDA), tenu mercredi à Rabat a approuvé le budget 2007 et examiné les moyens de développer l'Aéroport international Mohammed V, en tant que plateforme principale dans le trafic international.

Ce Conseil, présidé par le ministre de l'Equipement et des Transports, Karim Ghellab, a procédé à l'examen du budget 2006 marqué par la croissance remarquable du trafic aérien de (14%), passant en revue les grandes lignes du plan stratégique de l'Office 2008-2012, indique un communiqué de l'ONDA parvenu à l'agence MAP.

Le chiffre d'affaires de l'Office a atteint au cours de 2006 environ 1,8 milliard de DH contre 1,5 milliard de DH en 2005, enregistrant ainsi une augmentation de 17,4%.

Les membres du CA de l'office ont d'autre part souligné l'évolution importante du nombre de passagers qui a franchi pour la première fois le cap des 10 millions de voyageurs. Le CA a pris note des réalisations dans le secteur du transport aérien, notamment la création de nouvelles lignes aériennes, l'introduction de nouvelles sociétés d'aviation dans l'espace aérien marocain, dont "Easy jet", "Ryan Air", et "Jet 4you".

Par ailleurs, les redevances aéronautiques (environ 88% du chiffre d'affaires en 2006) ont augmenté de 18% par rapport à 2005. Cette hausse s'explique par la croissance du trafic et par un "mix-trafic" plus favorable (le trafic international étant plus rémunérateur que le trafic national).

Les redevances extra-aéronautiques, poursuit la même source, ont progressé de 20-% par rapport à 2005 pour s'établir à 207 millions de DH. Cette progression résulte de l'effort soutenu engagé par l'ONDA pour développer les activités commerciales dans les aéroports.

L'année en cours est la dernière année du plan stratégique 2004-2007. Elle connaîtra le parachèvement des projets lancés dans le cadre de ce plan. Le budget de 2007, adopté par le CA, s'inscrit dans la continuité de l'évolution positive de 2006, il se base sur une évolution prévisionnelle du trafic de 15%, précise la même source. Avec 1,7 milliard de DH d'investissements, cette année connaîtra l'extension des aéroports d'Oujda Angad, Rabat-Salé, Dakhla, et Al-Hoceima.

Le programme d'investissement de l'office prévoit également la réalisation d'une piste à l'aéroport d'Essaouira pour permettre à cette plate-forme d'accueillir des avions moyens courrier de type 737-800. Pour cette même année, il est prévu de poursuivre des efforts en matière d'amélioration de la qualité des prestations fournies par les divers aéroports, de renforcement de la sûreté, de la modernisation de la navigation aérienne et de l'informatisation des services aéroportuaires.

L'ONDA projette par ailleurs, un chiffre d'affaires dépassant pour la première fois les 2 milliards de DH, et de poursuivre le recrutement de compétences et de cadres de hauts niveaux afin de réaliser le développement durable escompté.

Mots clés : maroc, onda