Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par Aeronautique.ma le Samedi 9 Juin 2012

L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse




A l'occasion de l'arrivée du Solar Impulse au Maroc, l'Office National Des Aéroports (ONDA) et MASEN ont organisé un soirée en l'honneur de l'équipe accompagnant Solar Impulse au Terminal de l'aéroport Rabat-Salé. La soirée a été l'occasion pour présenter l'histoire et le développement de l'énergie solaire.
L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse

"Nous sommes admiratifs de la clairvoyance de SM le Roi du Maroc et l'intelligence de la politique énergitique du Maroc et sommes heureux de la soutenir. C'est un projet pionnier qui montre bien que les technologies propres que nous promouvons avec solar impulse ont leur place dans la vie de tous les jours", a déclaré Bertrand Piccard, initiateur et Président de Solar Impulse.
L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse

Etaient présents à cette soirée Mr Daoudi, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Mr Abdelâdim El Guerrouj, ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'Administration, Mr Abdelaziz Rebbah, Ministre de l'Equipement et du Transport, ainsi que Mr Dalil Guendouz, DG de l'Office National Des Aéroports, Mr Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN.
L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse

L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse
"Le personnel de l’Office national des aéroports se tient constamment mobilisé pour faire réussir les vols de l’avion solaire expérimental suisse » le directeur général de l’Office, Dalil Guendouz. Il a tenu a souligné que l’équipe de l’Office a « réussi un défi », en assurant les bonnes conditions pour accueillir cet appareil au Maroc, à partir de la phase de préparation du plan de vol jusqu’à son atterrissage à l’aéroport de Rabat-Salé.
Il a salué, à cet égard, les efforts intenses des contrôleurs aériens et des superviseurs de la salle de Casablanca qui se sont chargés du suivi de l’engin depuis son entrée dans l’espace aérien marocain.
Selon le patron de l’ONDA, ces équipes ont « réussi avec brio une prestation exceptionnelle » du fait des spécificités de ce cockpit propulsé uniquement par l’énergie solaire, vulnérable au vent et aux turbulences et volant à une vitesse de 70 km/H.
L’opération a été menée en étroite collaboration avec les équipes de l’aéroport de Rabat-Salé et celles de Solar Impulse en Suisse, a-t-il précisé, exprimant la disposition de l’office à gérer la prochaine étape liant Rabat-Salé à Ouarzazate.

Un vibrant hommage a été rendu par Bertrand Piccard et André Borschberg aux contrôleurs aériens qui se sont relayés pour assister Solar Impulse dans lente traversée de l'espace aérien Marocain jusqu'a l'aéroport Rabat-Salé.
L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse

L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse

"Nous avons accepté sans hésiter la collaboration avec le Maroc. Cette destination correspond tout à fait aux objectifs que nous nous étions fixés en termes de distance et de durée de vol" a expliqué André Borschberg, co-fondateur et DG de Solar Impulse. Il a ajouté que " parcourir cette distance uniquement propulsé à l'énergie solaire sera un excellent entraînement en vue du tour du monde".
L'Office National Des Aéroports et MASEN fêtent Solar Impulse

Vidéo réalisée par l'équipe TV de Solar Impulse.