AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Le CRI de Casablanca annonce CasaAéro 2.0


Par , le 30 Octobre 2007


Le Casa Aéro City 2.0 sera présenté lors du premier salon international dédié aux industries et services aéronautiques au Maroc (AeroExpo Maroc) qui aura lieu du 23 au 26 janvier prochain sur la base militaire des Forces Royales Air (FRA) à Marrakech. Mr Ben Elafdil (Directeur du Centre Régional d'investisement CRI de Casablanca) en a présenté les raisons d'être dans l'Edito du journal trimèstriel en ligne du CRI:


Le CRI de Casablanca annonce CasaAéro 2.0
CasaAéro 2.0 est l'offre territoriale du Grand Casablanca aux opérateurs nationaux et étrangers dans le secteur de l'industrie aéronautique. Elle est le résultat d'une intelligence territoriale orchestrée par le Wali, impulsée par le conseil de la région, enrichie par les opérateurs économiques du secteur, concrétisée par les succès de la technopole de Nouaceur gérée par l'ONDA.

Le succès de la plateforme « Aéropôle de Nouaceur » combiné avec l'ambition du Grand Casablanca de devenir une destination mondiale pour les industriels du secteur ont poussé à améliorer l'offre territoriale de CasaAéro 1.0.

Pourquoi CasaAéro 2.0?

1- Pour saisir l'opportunité historique d'une cadence mondiale de 1000 avions civils à livrer par an à l'horizon 2025.
2- Pour répondre à l'exigence mondiale de réduction des coûts qui est la résultante du passage de la logique d'arsenal à une logique de marché, d'une ouverture sans précédant de l'espace aérien, de l'apparition des compagnies low-cost et surtout d'une stratégie d'externalisation poussée des avionneurs et des équipementiers.
3- Pour contribuer au challenge inédit de la reconfiguration de la chaine de valeur que vit actuellement le secteur. En effet la standardisation des produits et la modularisation de la production visent à responsabiliser davantage les sous-traitants et à créer des pôles de concentration autour des équipementiers.
4- Pour créer une complicité plus forte entre le territoire et le secteur, pour assurer plus de flexibilité aux opéra t e u r s, pour coordonner les activités des entreprises à forte valeur technologique et surtout pour mutualiser les coûts de R&D et de formation avec l'Institut des Métiers de l'Aéronautique.
5- Pour créer plus de 20 000 emplois sur la région du Grand Casablanca et générer un chiffre d'affaires avoisinant 15 Milliards DH par an à l'horizon 2015.
Cette ambition légitime est réaliste. A ce jour CasaAéro 1.0 a déjà crée 5000 emplois et les contacts que nous avons établis au Salon du Bourget nous permettent d'y croire.

Edito de Mr Ben Elafdil (Directeur du Centre Régional d'investisement) / Journal du CRI



Mohamed Ouitassane
Ingénieur de formation, fondateur de Aeronautique.ma média citoyen qui, par son contenu et sa... En savoir plus sur cet auteur