AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Le Maroc, un marché de référence pour Boeing


Par Le Matin, le 10 Juillet 2006



Le Maroc, un marché de référence pour Boeing
L'ambition de Boeing n'est autre que celle de renforcer sa position comme destination touristique privilégiée et ce, à travers le soutien à la Royal Air Maroc et aux nouvelles compagnies low cost marocaines.
En effet, ces dernières ont aussi opté pour les 737 et certaines d'entre elles ont déjà commencé à les exploiter depuis l'an dernier.

L'intérêt de Boeing n'est pas fortuit, le Royaume a toujours été un marché de référence pour l'avionneur US. Sur ce plan, l'on retient que la RAM a renouvelé sa confiance en Boeing en choisissant en septembre dernier le nouveau 787 pour sa flotte long-courrier.

Ces appareils, en nombre de cinq, entreront en service à partir de 2008. L'intérêt a suscité un nouveau mode de relationship. Depuis janvier 2005, la joint-venture formée par Alteon Training, filiale de Boeing avec la RAM, a permis la création d'un centre de formation, CasaAero Training, situé à Casablanca.
Celui-ci opère en complémentarité avec le centre de formation déjà existant de la compagnie aérienne, actuellement équipé d'un simulateur de vol pour les modèles 737-300/400/500. Cecentre est équipé d'un simulateur de vol pour les 737-600/700/800.

Derniere action en date, la RAM a pris livraison le 8 avril 2006 d'un nouvel appareil 737-800 qui s'inscrit dans le cadre du programme de livraison 2002-2012 portant sur 20 Boeing 737 de nouvelle génération. Rappelons également que Boeing est engagé à travers Matis Aerospace dans une industrie de pointe à forte valeur ajoutée pour le Royaume ; il s'agit de la production de harnais de câblages électriques destinés aux principaux constructeurs aéronautiques.

La démarche qui anime l'avionneur est de parvenir rapidement, par le transfert de savoir-faire, à optimiser les compétences locales. Il est clair que le partenariat entre la RAM et Boeing va au-delà de la vente d'avions puisqu'il y a eu naissance de deux joint-ventures.