AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Le terminal 2 de l'aéroport Mohammed V inauguré par SM le Roi


Par MAP, le 9 Septembre 2007



Terminal 2 - Aéroport Mohammed V
Terminal 2 - Aéroport Mohammed V
SM le Roi Mohammed VI a procédé, samedi, à l'inauguration du terminal 2 de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca, réalisé sur une superficie de 66.000 m2 pour un montant global d'environ 1 milliard de dirhams.

Après avoir coupé le ruban symbolique et dévoilé la plaque commémorative, SM le Roi a visité les différentes dépendances de ce terminal qui vient renforcer la position de l'aéroport en tant que hub reliant l'Afrique, l'Europe, l'Amérique et le Moyen-Orient.

Le financement de la construction de ce terminal a été assuré par la Banque Africaine de Développement à hauteur de 530 millions DH, l'Office national des Aéroports (ONDA) (290 millions DH) et le Fonds africain pour le développement économique et social (170 millions DH).
Le nouveau terminal permettra d'accueillir 6 millions de passagers par an, ce qui portera à 11 millions de passagers la capacité globale annuelle de l'aéroport international Mohammed V, situé à 30 km au sud de Casablanca.

Ce terminal, qui permettra le traitement simultané de 8 à 10 avions, est alimenté pour une partie de ses besoins électriques par l'énergie solaire. Le terminal dispose notamment d'équipements modernes en matière de sécurité aérienne, d'un point de contrôle de l'accès à travers l'usage de la vidéo, de 10 passerelles télescopiques, de 32 comptoirs d'enregistrement des bagages, de 10 ascenseurs, de 77 caméras fixes, de 14 détecteurs de bagages à main et d'un nombre identique de portes magnétiques.

Ce terminal est doté d'une galerie d'art, qui offre un espace pour l'exposition d'oeuvres de grands peintres et d'étudiants d'écoles des Beaux arts, en plus de restaurants, d'une galerie commerciale et d'un hôtel. Ces équipements sont de nature à améliorer la qualité des services de l'aéroport et d'en élargir la gamme, encourageant par là-même les compagnies aériennes internationales à accéder au marché marocain.

Le terminal 2 de l'aéroport Mohammed V se distingue par une architecture moderne optimisant les espaces pour une gestion fluide des passagers, respectant les normes de sécurité et préservant l'environnement en recourant aux énergies alternatives.
Ce terminal est doté d'un parking d'une capacité de 1.400 voitures, qui s'ajoute à quatre autres déjà existants, notamment au niveau des terminaux des arrivées et des départs et de la zone de fret, d'une capacité totale de 3.280 voitures.

La construction de ce terminal s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par l'ONDA en vue de développer et de moderniser le secteur de l'aviation au Maroc, et partant accompagner les mutations rapides enregistrées dans ce domaine à l'échelle mondiale.
La priorité a été accordée à la modernisation, à l'extension des structures aéroportuaires et au renforcement des infrastructures dans la majorité des aéroports du Royaume. Cet effort a consisté essentiellement en la modernisation et le développement du réseau des équipements et celui des télécommunications de la navigation aérienne.

En matière de promotion des ressources humaines, il a été procédé à la réalisation d'un complexe académique de formation, qui s'est imposé au plan mondial avec la reconnaissance de l'Organisation de l'aviation civile internationale et du conseil international des aéroports.
Afin de contribuer directement et efficacement aux programmes de développement régional et de créer de nouveaux postes d'emploi, un projet important a été réalisé à travers la création d'une zone industrielle et commerciale au niveau du technopole de l'aéroport Mohammed V dans le but d'en faire un pôle d'implantation d'unités de production réservées à l'industrie aéronautique contribuant à la dynamisation de l'activité économique et du trafic aérien.

L'ONDA procède actuellement à l'ouverture d'autres chantiers en vue d'accompagner le développement continu que connaît le secteur du transport aérien durant ces dernières années.
Dans ce contexte, l'Office a adopté une nouvelle stratégie (2008-2012) qui accorde une extrême importance à la sécurité, au développement des ressources humaines, à l'amélioration de la qualité des prestations et à la poursuite de l'effort de développement du secteur du transport aérien.
A cette occasion, SM le Roi a décoré de ouissams royaux des cadres du ministère de l'Equipement et du Transport, et de l'ONDA.

Le Souverain a ainsi décoré du ouissam Al Arch de l'ordre de Chevalier MM.
Mohamed Merkaoui, secrétaire général du département du Transport, Abdelhanin Benaâllou, directeur général de l'ONDA, Abdelouahab Yaâlaoui, directeur de la navigation aérienne civile et Mustapha Minaoui, directeur des bases aériennes.

SM le Roi a également décoré du ouissam Al Moukafaa Al Wataniya de l'ordre d'Officier MM. Omar Abbouch, directeur des équipements à l'ONDA, Amine Barkellil, directeur à l'ONDA, et Jilali Hamdani, directeur de la maintenance au même office.

A son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs avant d'être salué par le ministre de l'Equipement et du Transport, M. Karim Ghellab, le Wali de la région du Grand Casablanca, M.Mohamed Kabbaj, le gouverneur de la province de Nouasseur, le directeur général de l'ONDA ainsi que par des cadres de l'Office et du département de l'Equipement et plusieurs personnalités.



Mots clés : aéroport, onda