AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Les Emirats Arabes Unis signent un contrat historique avec l'acquisition de 80 Rafale F4


Par , le 4 Décembre 2021



Le Rafale au standard F4, dont l’Armée de l’Air des Émirats sera le premier utilisateur en dehors de la France, "dotera les Forces Armées émiriennes d’un outil incontestable de souveraineté et d’indépendance opérationnelle" selon le Dassault Aviation.

Un communiqué du constructeur Français ajoute que "Le contrat est l’aboutissement de plus de 45 ans d’une relation de confiance entre les Émirats Arabes Unis et notre société au travers de la famille d’avions de chasse Mirage, et notamment du Mirage 2000-9 dont la modernisation a été lancée il y a deux ans.".

Pour la France, ce contrat est une très bonne nouvelle pour l'industrie aéronautique, pour tout l’écosystème des 400 entreprises, grandes et petites, qui contribuent au Rafale. Ce sont des milliers d’emplois qui sont assurés dans la prochaine décennie.

Pour Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, La réussite du Rafale dans nos armées et sa vente à la fédération des EAU, comme aux cinq pays export déjà clients, témoignent que l’aviation de combat français est un pôle d’excellence de l’industrie nationale reconnu à l’international.

La France a mené ses premiers tests de l'appareil dans sa configuration F4-1en avril 2021. Parmi les nouveautés annoncées se trouve la compatibilité avec le viseur de casque Scorpion, conçu par le groupe Thales, qui permet d'afficher des informations nécessaires au pilotage, à la navigation ou à la réalisation de la mission, directement sur la visière de protection oculaire intégrée au casque du pilote.

Dassault a signé le contrat de développement pour le standard F4 en janvier 2019, sa validation est prévue à l'horizon 2024.


Mots clés : France, Rafale


Rédaction Aeronautique.ma
Aeronautique.ma est un média citoyen qui a le support de professionnels de l’e-journalisme et de... En savoir plus sur cet auteur