Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par MAP le Samedi 8 Septembre 2007

Les ambitions du Maroc sur 'Les Echos'




Les ambitions du Maroc sur 'Les Echos'
Le Maroc a de "vastes ambitions aéronautiques", souligne vendredi le quotidien économique français "Les Echos", signalant qu'une cinquantaine d'entreprises du secteur, à 95 pc d'origine française, ont déjà élu domicile à Casablanca ou Tanger.

Le Royaume fonde sur la vaste zone industrielle de Nouasseur de "grands espoirs et y entrevoit l'émergence d'un pôle de compétitivité aéronautique", relève le journal qui fait remarquer à cet égard que "des noms prestigieux" du secteur y sont installés, dont "Creuzet" et "EADS".
"Bien qu'encore émergent", le secteur de l'aéronautique commence à compter: "150 millions d'euros d'investissements cumulés, 5.000 emplois et un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros en 2006", détaille Thomas Corbel, secrétaire général du Groupement des industriels marocains aéronautique et spatial (GIMAS), cité par "Les Echos".

Les autorités marocaines, qui envisagent un doublement des effectifs salariés dans ce secteur d'ici à 2012, ont fait du développement des industries aéronautiques et spatiales un des "principaux piliers" du Plan "Emergence" destiné à doper la croissance, précise le quotidien.

Pour faire face à la pénurie de la main d'oeuvre, ajoute-il, GIMAS va créer un institut des métiers aéronautiques, dont le démarrage est prévu en 2009 avec une capacité d'accueil de quelque 400 stagiaires par an.

"Grâce à l'accord de ciel ouvert entre le Maroc et l'Union européenne, à l'émergence de nouvelles compagnies +Low-cost+ ainsi qu'aux ambitions affichées par la RAM sur le continent africain, les besoins, notamment en maintenance, vont aller croissant", estime Thomas Corbel.