AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Maroc - Formation aéronautique : L'ISMALA, érigée en société anonyme, se focalisera sur les services


Par Communiqué GIMAS, le 28 Juillet 2021


Le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS) signe une convention pour la mise à niveau des offres de formation CAP EXCELLENCE ISMALA.


Ph. GIMAS
Ph. GIMAS
Le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS) a signé, le 26 Juillet 2021, une convention avec le ministère de l’Industrie du commerce et de l’économie verte et numérique, le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) visant la mise à niveau des offres de formation dédiées au secteur de l’aéronautique.

Un modèle de gouvernance public-privé est mis en place dans le cadre d’une société anonyme ISMALA, dont le capital sera détenu à 51% par l’association professionnelle GIMAS et 49% par l’OFPPT, avec un conseil d’administration présidé par un professionnel du secteur.
 
"Cette SA se donne trois ans pour atteindre un taux d’insertion de plus de 90% des lauréats, un taux de satisfaction d’au moins 80% des entreprises du secteur et un taux de 100% pour les stages d’immersion", précise un communiqué du GIMAS.
 
Pour rappel, le taux d’intégration locale du secteur de l’aéronautique était de 38%, avec 70% de la demande qui concerne les techniciens spécialisés en 2019. L’objectif est d’assurer pleinement la reprise du secteur en répondant aux besoins précis des industriels.
 
Le conseil d’administration de l’institut sera composé majoritairement d’industriels qui siègeront aux côtés de l’OFPPT. Ainsi, l’Institut Marocain de l’Aéronautique (IMA) couvrira les métiers de l’aéronautique tandis que l’Institut Supérieur de la Maintenance Aéronautique et de la Logistique Aéroportuaire (ISMALA) se focalisera sur les services : formations homologuées en maintenance moteurs et avions, transformation des avions...
 
Avec l’IMA et l’ISMALA, les industries aéronautiques du Maroc disposent maintenant de moyens importants pour développer encore plus son capital humain et le mettre au premier rang de ses priorités permettant ainsi une compétitivité renforcée.