AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Mr Chami: Faire du secteur de l'aéronautique une industrie industrialisante


Par MAP - LeMatin.ma, le 28 Juin 2008



Mr Chami: Faire du secteur de l'aéronautique une industrie industrialisante
Le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Reda Chami a souligné, vendredi à Casablanca, la nécessité de renforcer les fondements d'une industrie nationale compétitive eu égard à la forte concurrence qui prévaut dans le monde.

Intervenant lors d'une rencontre sur le thème "Automobile, aéronautique, électronique : pourquoi faut-il investir au Maroc?", M. Chami a appelé les opérateurs économiques et les hommes d'affaires nationaux à cibler les secteurs, moteurs de croissance, notamment l'automobile, l'aéronautique et l'électronique.

Ces secteurs peuvent créer beaucoup de valeur ajoutée à l'économie nationale, d'où la nécessité de se focaliser sur l'électronique de spécialité en synergie avec notamment les secteurs de l'automobile et de l'aéronautique, a-t-il ajouté.

Le secteur aéronautique produit quelque 250 millions de dollars d'investissements cumulés depuis 2000 et crée 7.000 emplois à ce jour dont 7 filières majoritaires qui emploient près de 75% des effectifs actuels du secteur (câblage, middle management, composite, mécatronique, chaudronnerie, ajustage, usinage). «Le développement rapide de la filière est porté par des opérateurs de référence comme EADS, Boeing, SAFRAN,… qui crédibilisent la destination Maroc», a commenté Ahmed Reda Chami.

Le nouveau dispositif de Chami a prévu une proposition « de valeur spécifique au secteur pour l'accélération du mouvement dans le cadre du Programme Émergence» et qui consiste de « Faire du secteur de l'aéronautique une industrie industrialisante», a-t-il annoncé, ajoutant que le secteur aéronautique au Maroc est composé d'un tissu industriel très significatif et à forte valeur exportatrice.

Mr Hamid Benbrahim El Andaloussi, président du Groupement des industriels marocains aéronautique et spatial (Gimas), a estimé que le Maroc est "incontestablement" en position compétitive favorable, appelant à continuer à supporter l'émergence du secteur de l'aéronautique et à drainer de nouveaux industriels. Le Maroc a réussi à développer un pôle aéronautique, sur une superficie de 200 ha, autour de l'aéroport Mohammed V, a-t-il ajouté

Pour le pôle formation, bientôt une école des métiers de l'aéronautique devrait voir le jour. Un appel d'offres a été dernièrement lancé pour repérer un opérateur de formation dans ce secteur. «Cet appel a été malheureusement infructueux …et un nouveau sera lancé dans les mois à venir», a déclaré M. Chami.