AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Nouveau Terminal à l'aéroport de Marrakech-Menara


Par LeMatin, le 21 Novembre 2006



Marrakech-Menara
Marrakech-Menara

“La réalisation de tout développement touristique partout dans le monde, ne peut se faire sans l’amélioration de la qualité de l’ensemble des services liés au secteur de l’aérien”, a insisté, vendredi à Marrakech, Abdelhanine Benallou, directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA).


S’exprimant lors d’un point de presse tenu pour la présentation des projets de développement de l’aéroport de Marrakech-Ménara, M. Benallou a signalé que l’Office ne ménage aucun effort, aux côtés des différentes parties concernées, pour doter les villes marocaines de plates-formes (aéroports) répondant aux standards mondiaux et des derniers équipements technologiques à même de relever l’ensemble des défis imposés en la matière.
Et à lui d’ajouter : “compte tenu de la dynamique que connaît la cité ocre, destination touristique des plus prisée aussi bien à l’échelle nationale qu’au niveau international, il était donc impératif pour l’Office d’intervenir d’urgence afin de faire face aux multiples contraintes que connaît l’aéroport de cette ville, notamment face à l’augmentation du nombre des arrivées”.


C’est dans ce cadre qu’il a été procédé à l’ouverture d’un deuxième Terminal, ce qui a permis, à court terme, de hisser la capacité d’accueil de l’aéroport de Marrakech-Ménara à 2 millions de passagers par an vers la fin de 2005, contre 1,5 million auparavant.
Rappelons que les travaux d’extension de l’aéroport de Marrakech ont porté également sur l’aménagement d’un nouveau parking pour voitures, ainsi que le réaménagement du terminal 1 de manière à permettre de doubler sa capacité d’accueil dans la perspective d’atteindre quelque 4.6 millions de passagers par an en juin 2007.


Ce n’est pas tout. Un autre projet ambitieux figure à l’actif de l’ONDA. Il s’agit de la construction prochaine dans cet aéroport d’un terminal 3, dont les études de faisabilité sont achevées et dont la réalisation permettra d’atteindre une capacité d’accueil qui dépassera les 9 millions de passagers par an à l’horizon 2010.


Il faut attendre, au plus tard début 2008 pour le lancement de construction de cette nouvelle gare. A la fin, Abdelhanine Benallou n’a pas manqué d’inviter l’ensemble des acteurs concernés et des autorités de la ville à se mobiliser davantage pour la réalisation de ce grand projet, à même de contribuer au rayonnement touristique et économique de la capitale du Sud.


Mots clés : aeroports, maroc