AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Open Sky entre le Maroc et la Sierra-Leone


Par Panapress, le 27 Mars 2008



Open Sky entre le Maroc et la Sierra-Leone
Le Maroc et la Sierra-Leone ont signé, jeudi à Rabat, un accord de libéralisation du transport aérien dans le but de moderniser le cadre juridique, améliorer la qualité des services, réduire les tarifs, accroître le flux des touristes dans les deux sens et contribuer au développement économique et social des deux pays.

Signé par le ministre marocain du Transport, Karim Ghellab et la ministre sierra-léonaise des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zainab Hawa Bangura, cet accord vise également à renforcer la concurrence loyale entre les opérateurs du transport aérien dans les deux pays, a-t-on appris de source officielle jeudi à Rabat.

Cet accord ambitionne, en outre, de libéraliser le transport aérien entre les deux pays en ce qui concerne le nombre de fréquences et le type des avions utilisés.

Il prévoit, de même, de soutenir les efforts de Royal Air Maroc (RAM) visant à développer son réseau africain, ce qui lui permettra de consolider sa position en tant que compagnie leader sur le plan régional et continental, selon la même source.

Depuis l'été dernier, la compagnie marocaine assure deux fréquences par semaine entre Casablanca et Freetown.

Le royaume alaouite est déjà lié par des accords similaires avec le Bénin, le Burkina Faso, l'Afrique centrale, le Congo-Brazzaville, la Guinée, le Mali, le Liberia, Madagascar, le Niger et le Togo.

Le nombre de fréquences entre le Maroc et les pays de l'Afrique subsaharienne et du Maghreb est passé de 19 en 2004 à 96 en 2008.