AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Renforcement de lignes, suppression d’escales, injection de nouveaux avions...au menu de Royal Air Maroc pour l'été 2015


Par Aeronautique.ma / Communiqué, le 8 Avril 2015



A l’occasion de la saison d’été 2015, Royal Air Maroc annonce un renforcement de son offre avec une programmation qui rendra ses liaisons plus confortable.

Ainsi, Royal Air Maroc prévoit le renforcement de son offre sur le continent américain avec deux vols quotidiens sur la ligne Casablanca-New York au lieu d’une fréquence par jour. Tous les vols seront opérés en B787 avec de meilleures conditions de confort et un gain considérable de la traversée de l’Atlantique avec 40 minutes en moins comparativement aux vols effectués par les avions longs courriers classiques. 

L’autre destination de la compagnie sur le continent américain bénéficiera aussi d’un renforcement de l’offre. Les vols de Royal Air Maroc sur la ligne Casablanca-Montréal connaîtront un doublement de la capacité soit par l’injection d’avions de capacité plus grande soit par la programmation de vols supplémentaires.  En outre, certains vols seront opérés en B 787.

Les pèlerins et les passagers empruntant les lignes reliant le Maroc à l’Arabie Saoudite profiteront également de ce renforcement du programme d’été. Désormais, les vols reliant Casablanca à Jeddah ne feront plus escale au Caire. Ils seront directs et ils seront opérés en B.767. Outre le gain en temps (près de 2 heures) qu’il procure,  cet avion long courrier offre plus d’espace et de confort aux passagers de cette ligne qui, en outre, sera quotidienne au lieu de 5 fréquences par semaine. La compagnie procédera également à la reprise de la ligne Casablanca - Riyad dont les vols seront, en plus, directs et opérés par le B 767. 

Mais le renforcement du programme à compter de la saison d’été bénéficiera surtout à l’Afrique.  Aussi sept lignes seront opérées en direct alors qu’elles étaient couplées avec d’autres destinations. Il s’agit des liaisons Casablanca-Lagos (Nigéria) et Casablanca-Accra (Ghana) qui deviennent directes (sans passer respectivement par Cotonou et Lomé comme avant). Il en est de même pour les lignes reliant Casablanca à Kinshasa, Bissau, Banjul et Praia qui seront opérés en vols directs. En plus, sur les trois dernières lignes, les passagers effectueront le voyage en Embraer E190, un avion de 100 places, neuf et plus confortable. 

Les vols seront également directs sur les liaisons reliant Casablanca à Freetown et  Monrovia qui étaient combinées toutes les deux. Les clients pourront désormais effectuer le voyage en direct dans les deux sens. Et en outre, la compagnie renforce les fréquences en passant à un quotidien sur Freetown à compter de juin prochain et à cinq fréquences par semaine sur Monrovia (contre trois fréquences pour les deux lignes).

La compagnie augmentera sensiblement ses fréquences dans plusieurs lignes. Ainsi, à compter d’août prochain, Royal Air Maroc lancera une troisième fréquence quotidienne (directe) sur Casablanca-Dakar. Celle-ci consacre ainsi son rang exceptionnel de ligne historique de Royal Air Maroc étant ouverte juste quelques semaines après la création de la compagnie nationale et  témoigne des relations ancestrales et solides entre le Maroc et le Sénégal.

Une autre ligne historique, Casablanca-Abidjan, verra ses fréquences passer de 10 à 12 fréquences par semaine. Sur la ligne Casablanca-Banjul qui devient directe, la compagnie passera à un quotidien (contre cinq fréquences par semaine) à partir de l’hiver prochain. Une autre ligne africaine sera renforcée, Casablanca-Tunis, par quotidien supplémentaire en période de pointe. La ligne Casablanca-Caire sera programmée en quotidien et en directe comme celle reliant Casablanca à Beyrouth.
 


Mots clés : royal air maroc



Commentaires...

1.Posté par 747 le 08/04/2015 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, merci pour ces informations. Qu'en est-il du 747? Quelle sera son implication cet été? Un peu de tout : NYC, MTL, Arabie Saoudite, Paris?

2.Posté par bamou le 10/04/2015 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@747,en ce qui concerne le B747 RAM,c'est un avion batard,trés mal exploité,ce genre de gros porteur devrait voler au moins 18 heures par période de 24h,en plus on n'a pas les infrastructures aéroportuaires pour cette machine.
Le B747 RAM n'est utilisé qu'en période de pointe ( périodes de vacances ou été sur certaines destinations RAK-ORY par exemple) ou pendant le RAMADAN ou période HAJJ (Jeddah et Médine),sinon il est immobilisé pour des vols VIP.
Actuellement il est au repos depuis plusieurs semaines,visible depuis la route menant à l'aéroport Casablanca.

3.Posté par 747 le 15/04/2015 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vois ce que vous voulez dire par "avion batard". Avant l'arrivée des 767, il semblait occuper une place importante mais effectivement maintenant, il semble cloué au sol . J'ai cru comprendre qu'il y avait une rumeur comme quoi RAM cherche à le remplacer par un 747-8 voire même un A380 (même cela semble peu probable). Le retrait du service de ce 747-400 serait peut être l'occasion d'optimiser la flotte à plat avec des 787 qui pourraient éventuellement être complètés par un / deux 777 (même rating) une fois que les 767 sortiront?

4.Posté par bamou le 16/04/2015 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@747,je n'ai jamais dit que la RAM (et le Maroc) vont décider du retrait du B747,d'ailleurs il est prévu cet achat du B747-8 d'ici 2 à 3 ans pour remplacer le B747-400...

En revanche il n'a jamais était question de l'achat du B777.

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.