Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par Aeronautique.ma le Mercredi 6 Août 2014

Royal Air Maroc: Nouvel incident, faut-il boycotter les avions de Swift Air?



L'avion, un McDonnell-Douglas MD83, immatriculé EC-KCX, vol AT695, qui devait effectuer la liaison entre Francfort (Allemagne) et Nador (Maroc) pour le compte de la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc


Ph. Arrifino
Ph. Arrifino
La compagnie nationale continue d’affréter des avions de Swift Air malgré les plaintes et malgré toutes les critiques envers cette compagnie espagnole surgies suite au crash du vol AH5017 d'Air Algérie.
 
Selon le site Ariffino.net, une roue d’un avion de Swift Air a pris feu samedi dernier à l’aéroport de Francfort en Allemagne. Une alarme incendie a retentit dans la cabine accompagnée d'une forte odeur nauséabonde de brûlé. L’avion affrété par Royal Air Maroc devait transporter 165 Marocains vers la ville de Nador.
 


Les pompiers et les services de sécurité de l’aéroport de Francfort ont pu maîtriser le feu et évacuer les passagers vers un lieu sûr. Les voyageurs marocains ont pris un autre vol à bord d'un 737-300, immatriculé JY-JAD lui aussi affrété, afin de rejoindre leur destination finale avec plus de 5 heures de retards sur l'horaire prévu.
 
Après, les plaintes  des marocains par rapport à l'état peu rassurant des avions de Swift Air, l'incident de ce Samedi et le crash du vol AH5017, il est grand temps pour la compagnie nationale de revoir ses contrats avec Swift Air avant que le pire n'arrive.

Aucun communiqué de la part de Royal Air Maroc relatif à l'incident.

SwiftAir a accumulé une série d'incidents :  Problème de moteur d’un avion ATR en juin dernier et atterrissage d’urgence à l’aéroport de Madrid-Barajas, Explosion du moteur d’un MD83 à Majorque en Espagne en 2013, Accident en Afghanistan en 2012 à cause d'une manœuvre non autorisée ayant endommagé une aile, et enfin le crash du vol AH5017 qui a fait 116 morts le 24 juillet dernier.

Lire aussi:
Quand Royal Air Maroc se fait remplacer par Swiftair pour le vol AT721
Crash du vol AH5017: Un commandant de bord Algérien évoque la responsabilité de SwiftAir et Air Algérie
Crash du vol AH5017: Plusieurs cadres supérieurs d'Air Algérie ont été auditionnés


Mots clés : Swift Air