AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Royal Air Maroc: Signature d'un contrat programme pour le développement et la restructuration de la compagnie à l’horizon 2016


Par Communiqué Royal Air Maroc, le 21 Septembre 2011



Royal Air Maroc: Signature d'un contrat programme pour le développement et la restructuration de la compagnie à l’horizon 2016
Sous la Présidence du Chef du Gouvernement Mr Abbas Elfassi, un Contrat Programme a été signé ce jour 21 septembre 2011 entre l’Etat et Royal Air Maroc, en présence des Ministres de l’Economie et des Finances, de l’Equipement et des Transports et du PDG de Royal Air Maroc, Mr Driss Benhima.

Ce Contrat Programme, signé par le Chef du Gouvernement et par le PDG de Royal Air Maroc, intervient dans un contexte marqué notamment par une concurrence accrue, ainsi que par le renchérissement des prix du carburant et la stagnation du trafic aérien. Il vient accompagner le plan de développement et de restructuration de Royal Air Maroc sur la période 2011-2016 avec des mesures permettant à la compagnie de relever les défis de la compétitivité et de consolider et développer sa position sur le marché, précise le communiqué de Royal Air Maroc. Le contrat prévoit le renforcement des mécanismes comptables et l'augmentation de 1,6 milliard de dhs du capital de la compagnie, pour lui permettre de renforcer sa capacité à honorer ses engagements financiers.

Le communiqué ajoute que le plan de développement de la compagnie s’appuie dans un premier temps sur une série de mesures de rationalisation autour des actions suivantes :

- l’optimisation du réseau et l’amélioration de la productivité de la flotte ;
- la réduction des charges de plus de 1 milliard de dirhams à travers, en particulier, la réduction de la masse salariale, la réduction des coûts opérationnels et le développement des activités de commercialisation ainsi que l’optimisation de l’implantation commerciale de la compagnie ;
- l’affermissement définitif de la viabilité financière de la Compagnie à travers la consolidation de sa structure bilancielle et de ses ratios de solvabilité;
- l’amélioration de la qualité des services de RAM en vue de renforcer la satisfaction globale de ses passagers. Des engagements de service sont ainsi souscrits par la Compagnie et concernent l’ensemble du parcours client ;
- la mise à disposition de RAM d’infrastructures aéroportuaires adaptées à Casablanca permettant ainsi d’optimiser les flux des passagers et de transit et d’améliorer la qualité de service de RAM au niveau de son Hub.

Lors de son intervention, à l’occasion de la cérémonie de signature du Contrat Programme, Mr Benhima a souligné que Royal Air Maroc a pu développer son activité entre 2003 et 2010, malgré un environnement fortement concurrentiel, avec un trafic qui est passé de 3 à 6,5 millions de passagers et un taux des passagers en continuation qui est passé de 5 % à 40 %. Durant la même période, Royal Air Maroc est devenue deuxième compagnie d’Afrique par son chiffre d’affaires et troisième par le nombre de passagers.

Mr Benhima a ajouté que le Contrat Programme a pour objet de permettre à Royal Air Maroc de s’adapter le plus rapidement possible à son environnement, avec comme objectif, dans un premier temps d’ici fin 2013, la mise en œuvre d’un plan de restructuration en vue de rétablir les fondamentaux économiques de la compagnie, puis, à partir de 2014, un plan de développement qui sera mis en œuvre afin d’assurer la pérennité de RAM et son développement dans la perspective d’une croissance continue.

Mr Benhima a tenu à rendre hommage à l’ensemble du personnel qui dispose d’une grande compétence dans tous les métiers de l’entreprise et a salué sa mobilisation et son engagement pour relever les défis de la restructuration et du développement de la compagnie.

Mots clés : royal air maroc



Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.