AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Royal Air Maroc déplore la grève et Mr Ghellab appelle à poursuivre le dialogue


Par Synthèse, le 19 Juillet 2009



Royal Air Maroc déplore la grève et Mr Ghellab appelle à poursuivre le dialogue
La direction de la Royal Air Maroc (RAM) a déploré, dans un communiqué, le mouvement de grève lancé par les représentants des pilotes et réitéré sa disposition à poursuivre les négociations en vue de rétablir un climat social serein.

Pour Royal Air Maroc, le mouvement de grève intervient alors qu'un dialogue a été engagé entre la Direction de la compagnie et les représentants des pilotes depuis le 13 juillet, et au cours duquel la Direction a manifesté sa volonté de prendre en compte les revendications légitimes présentées, indique la RAM dans son communiqué.

Dans un souci d'apaisement et afin de faire avancer le dialogue, la Direction a présenté des propositions concrètes aux principales revendications des pilotes et qui portent sur la marocanisation des postes de commandants de bord et sur l'augmentation de salaire, ajoute le communiqué. La Direction a ainsi rassuré les représentants des pilotes que la marocanisation est un objectif permanent de la compagnie, et que la formation et le recrutement des lauréats de l'Ecole Nationale des Pilotes permettra de promouvoir les pilotes de la RAM comme commandants de bord au sein du groupe.
La direction a, de même, "proposé aux représentants des pilotes une amélioration de la rémunération du personnel navigant technique dans le cadre d'un système de forfaitisation des temps de vol, et leur a soumis un projet de règlement intérieur pour examen".

La compagnie, qui déplore ce mouvement "qui pénalise ses passagers et leurs familles en plein week-end de haute saison, continuera de privilégier la voie du dialogue", ajoute le communiqué, précisant que la RAM a pris les dispositions nécessaires pour assurer l'acheminement du plus grand nombre de ses passagers, dans les meilleures conditions.

Le ministre de l'Equipement et des Transports, M. Karim Ghellab, a appelé, vendredi à Rabat, les pilotes de la Royal Air Maroc (RAM) à mettre un terme à leur grève et à poursuivre le dialogue. Ce débrayage, qui intervient durant la haute saison, nuit à la fois à la compagnie aérienne nationale et à ses pilotes, a estimé le ministre. Le gouvernement veille à ce que le dialogue entre la direction de la RAM et les pilotes reste ouvert et permanent.


Mots clés : ampl, royal air maroc



Commentaires...

1.Posté par Hanae le 03/08/2009 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est scandaleux de la part des commandants de bords de la RAM de demander une augmentation de salaire , en sachant que la majorité des travailleurs marocains touchent trois mille dirhams sinon moins.
Par contre , il faut bien sûr marocaniser la RAM.

2.Posté par neverdead le 12/08/2009 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c une honte faire ca avant le we du 15 aout , c des methodes de terroristes !!!! ras le bol de la ram!!!

3.Posté par farid le 14/08/2009 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils ne demandent pas d' augmentation de salaire .

4.Posté par marocain le 14/08/2009 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais Hanae , les pilotes ne demandent pas d'augmentation de salaire, ils ne demandent que la marocanisation. Ne crois pas tout ce que dit la presse, surtout marocaine, car comme tu dis ces pauvres journalistes qui touchent une misère court derrière n'importe quelle miette jetée par le PDG . Ils s'organisent en meute pour vendre leur conscience et déformer l'information

5.Posté par smyli le 15/08/2009 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"c une honte faire ça avant le wk du 15 aout,"serieusement en france les greves font partie de la liberte d'expression et je pense qu'ils detiennent le record de greves,surtout pendent les vacances et autres si non a quoi sert la greve.essaye de prendre aeroflot et crois moi sa te calmera surement.c normale qui puissent revendiquer c le seul moyen de se faire entendre et apparement les pilotes etrangers sont plus favorises pour ce poste.et meme si sa concerne les salaires c justifies pilote est une enorme responsabiltes"responsablent de plusieurs vies.c dingue desqu'ils sagit de pays du magreb sa pete les plomd pas normale les retards les problemes de douanes et vous savez c partout pareilles les problemes admnistrtifs.alors la prochaine fois essaye,une autre copagnie.

6.Posté par rosenoire le 15/08/2009 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

slt tt le monde
c vrai ke cette greve ne concerne aucune augmentation de salaire mais plutot la marocanisation des postes de commandants de bord, du fait ke la ram et au lieu de promouvoir ses pilotes marocains en poste de commandants de bord -en sachant qu'ils travaillent pour la compagnie depuis une dizaine d'années voir plus- elle va recruter des commandants etrangers pour sa filiale atlas blue alors ke c ne compagnie marocaine, je me demande bien si en france par exemple la direction d'air france preferera recruter des commandants marocains plutot ke des francais, va savoir pour kelle raison cette situation arrange benhima!!!!!

7.Posté par aviation internationale le 17/08/2009 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOICI UN AUTRE POINT DE VUE CELUI DES PILOTES.
Un pilotes de ligne RAM
Lettre ouverte d'un pilotes de ligne RAM à monsieur Benhima PDG de la RAM
Je me permets Mr le Président, à travers cette lettre, de vous transmettre un sentiment partagé par une majorité de mes collègues Pilotes RAM.
Je suis consterné, autant que peuvent l’être tous les employés de la RAM, de voir notre président mettre autant d’énergie à dénigrer un corps de métier. Il est regrettable par ailleurs de vous voir insister et argumenter lors votre dernière interview sur les repas qui sont servis aux pilotes et prétendre qu’ils sont plus chers que ceux de la première classe. Goutez-y, vous verrez ! Certes le sujet peut être passionnant, mais par ce temps de crise, le commun des mortels le qualifierait de futile.
Mr le président, je ne doute pas de votre perspicacité (vous êtes connu, du moins par vos proches collaborateurs, pour être quelqu’un qui comprend tout et très vite) ; Je suis même tenté de voir par vos manœuvres médiatiques une brillante stratégie pour nous discréditer au près de l’opinion public et il est vrai que ceci agace un certain nombre de mes collègues.
Mr le président, je suis tenté à mon humble niveau, maintenant que vous avez ouvert cette porte de dénigrement public, de vous rendre la politesse et par respect pour votre fonction actuelle, je ne m’abaisserai pas à des sujets futiles….

Mon métier en tant que pilote de ligne, est de transporter des passagers d’un aéroport à un autre en toute sécurité et je le fais bien, en témoigne le niveau de sécurité des vols RAM par rapport aux standards internationaux.
Quel est le votre Mr Benhima ? Il serait intéressant d’avoir accès à votre « Job description ». Voilà quelques dossiers qui risquent de nous en donner une idée plus claire :

- ATLAS BLUE : Au départ, une compagnie low cost avec de grandes ambitions. Force est de constater un maquillage mal réussi d’un échec cuisant. Essayer d’acheter des billets atlas blue, il n y en pas !
Que devient Atlas Blue alors ? Aux dernières nouvelles, vous essayer de lui inventer un nouveau modèle économique d’une compagnie aérienne sans avions et sans lignes aériennes propres …. Mais qui emploie une centaine de pilotes étrangers !
- L’ENPL (école nationale des pilotes de ligne) : cette école, dont l’accès est réservé aux classes prépa, dispose de 200 élèves pilotes en cours de formation ; elle est censée faire sortir 50 lauréats chaque année pour alimenter les besoins du pays en pilotes. En six ans elle n’a sorti que 8 lauréats ! Que fait on alors pour combler les besoins de la RAM ? On recrute tout simplement des jeunes étrangers sans aucune formation valable à la place de nos jeunes compatriotes …. Qui voient eux leur formation s’éterniser : normal, on n’a plus de besoin urgent !
- ASI (Air Sénégal International) : voila un échec qui a coûté à la RAM et qui continue de lui coûter des dizaines de millions de dhs et que je ne commenterai pas.
- Politique de recrutement : telle une entreprise non citoyenne la RAM préfère, recruter à coût de devise des pilotes étrangers, s’arrange moyennant des subterfuges pour qu’ils ne payent pas d’impôts à l'état marocain …. Sous couvert de réduction des coûts ?! Ne dit-on pas que la création d’emploi crée de la richesse ?

Il me semble ainsi difficile Mr le Président de m’attarder sur des futilités vous concernant, non que mon sentiment de vous dénigrer soit faible, mais c’est que des choses beaucoup plus importantes méritent qu’on s y attarde.
Mr le Président, depuis que vous présidez à la destinée de la RAM, que lui avez-vous apporté qui ne soit pas laissé par un de vos prédécesseurs ? Quelles sont vos réalisations ? Quel est votre objectif ?
Certes, vos sorties médiatiques si bien étudiées, vos campagnes de communication interne si bien orchestrées par votre direction communication peuvent détourner l’attention du personnel de la RAM sur les sujets important, pas nous Mr le président !


Enfin pour terminer Mr le Président, vos allégations concernant l’inconscience de notre démarche me laisse perplexe ! Nous, en tant que pilotes marocains devons tout à la RAM. Cette compagnie pour laquelle nous nous donnons tous les jours, et pour laquelle nous sommes prêts à tant de sacrifices encore, est la notre. Notre démarche est réfléchie, encore faut-il que vous acceptiez de la considérer comme telle.
Faut-il rappeler, Mr le Président que les doléances que vous dénigrez tant font l’unanimité de plus de 95% des pilotes de la RAM, il faut en prendre désormais conscience !

J’espère Mr le président, ne pas vous avoir offensé en faisant une analyse simple de quelques dossiers dont la gestion vous revient, j’espère aussi que le Bilan qu’on fera après votre départ sera celui d’un président qui n’aura pas trop marqué son passage à la RAM.

Veuillez agréer, Mr le Président, l’expression de mon profond respect.

Un pilotes de ligne RAM

JE VOUS LAISSE MEDITER !!!!

8.Posté par marocain et fier de l'être le 18/08/2009 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Hanae, les pilotesde la Ram ne demandent que la marocanisation des postes de commandant surtout que les compétences sont là, (dépassant de loin celle des étrangers embauchés), et le respect des accords signés auparavant; on ne met pas fin à un accord de façon unilatéérale;(ceux ne sont pas des méthodes de management qui se réspecte!).

9.Posté par Abdelmajid AKTAOU le 18/08/2009 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut il réquisitionner les pilotes en grève ?

Lettre ouverte aux pilotes de la RAM en grève.
En temps que citoyen marocain, je vous écrits cette lettre pour vous exprimer mon sentiment à propos des grèves que vous observez depuis le mois de juillet.
Je précise que :
1)je n’ai pas un intérêt quelconque dans la RAM,
2)que je ne connais aucun pilote ni de près ni de loin.
Seulement, je suis un simple citoyen de ce pays que j’aime sans limite.
Je considère que la RAM est une entreprise qui appartient à tous les marocains. C’est une société où chaque citoyenne et citoyen sont actionnaires,
En conséquence tout préjudice porté ou occasionné à cette société est un préjudice qui est porté aux citoyennes et citoyens marocains.

En lisant la presse, je constate que les pilotes de la RAM vont observer une troisième grève de 52 heures, depuis le moins de juillet.
Le motif de la grève ?
Les pilotes demandent que tous les commandants de bord soient des marocains.

Le coût financier de la grève :
La RAM le chiffre à 500 000 € par jour.
Le syndicat des pilotes l’estime à 2 000 000 € par jour.
Si nous essayons d’estimer les autres coûts, ceux supportés par les passagers non transportés en temps voulu, ceux supportés par le secteur du tourisme, par le manque à gagner des entreprises et des ménages qui vivent du tourisme.
Si l’on ajoute à cela les dommages occasionnés à l’image de la RAM ;
Si l’on ajoute également les pertes futures de la RAM en termes de part de marché vu que ses clients mécontents non transportés dans les délais convenus en raison de la grève, vont chercher d’autres compagnies.
Cette liste des dégâts n’est pas exhaustive, elle peut être rallongée.
Revenons sur la raison principale invoquée par le syndicat des pilotes en grève.
Le syndicat invoque la marocanisation du poste de « commandant de bord ».
Autrement dit, le syndicat des pilotes veut que la RAM ne nomme commandant de bord qu’un marocain.
Au nom de quelle loi l’ AMPL, veut elle imposer à la direction de la RAM, une telle décision ?
Un syndicat professionnel a pour objet :
« la défense, l’étude et la promotion des intérêts économiques, sociaux, moraux et professionnels, individuels ou collectifs des catégories qu’il encadre » article 396 du Code de travail.
A notre connaissance, arrêter la stratégie de l’entreprise ne fait pas partie des attributions du syndicat.
Si la RAM décide de créer une filiale low cost, comme toutes les compagnies du monde, le syndicat n’a absolument aucun droit pour s’y opposer.
Si la RAM estime que la diversification des nationalités de ses pilotes, sert l’intérêt de la compagnie, aucun syndicat n’a le droit de s’y opposer.
Le personnel représenté par un syndicat sont des salariés liés par un contrat de travail à l’employeur, ils ne sont pas des actionnaires de l’entreprise pour décider de la politique à suivre.
Ce sont des principes qui se dégagent de nos lois.

Aussi, l’attitude de l’AMPL qui vise à mettre la RAM à genoux, est une attitude inacceptable par les citoyens et les contribuables marocains.
Rappelons que le capital de la RAM est souscrit intégralement par l’Etat marocain donc par l’argent des contribuables marocains.
Le conflit entre la RAM et l’AMPL est un en fait et en droit, un conflit entre les marocains et l’AMPL
La direction de la RAM est un simple mandataire chargé par les marocains pour manager cette entreprise.
Les dommages occasionnés par les grèves successives des pilotes de l’AMPL à l’économie marocaine, sont des pertes subies par les marocains.
Donnons quelques chiffres.
La RAM emploie environ 4 600 personnes.
L’AMPL compte moins de 150 personnes.
Comparons :
Les 150 pilotes, soit 3% du personnel de la compagnie veulent prendre en otage leurs collègues (4 450), une compagnie, cheville ouvrière de la politique gouvernementale en matière de tourisme et des milliers de voyageurs de toute nationalité.
Analysons le comportement des pilotes.
Ces citoyens privilégiés dans tous les sens du terme : formation, emploi, salaire et avantages en nature etc, ont été formé par l’Etat marocain, donc par l’argent des marocains, ils se retrouvent un beau jour investi d’un pouvoir exceptionnel : clouer au sol la flotte d’une compagnie de transport aérien, causer de grands dégâts matériels et immatériels à cette compagnie, à l’économie nationale et à des milliers de passagers.
Messieurs les pilotes vous avez tort de vous comporter ainsi.
En vous comportant ainsi, vous faites preuve de non retenue, de l’arrogance, d’un individualisme suicidaire, d’un quotient de civisme très faible.
Les sociétés prospères ne se bâtissent pas sur la base de la force, mais sur le Droit, l’équité, la pondération.
Si toute personne détenant une parcelle de pouvoir, usait et abusait de ce pouvoir, nous ne pouvons pas exister en tant que Nation :
Ainsi si les médecins décident, pou une raison ou une autre, de ne pas soigner les malades ; si les juges décident d’envoyer les gens en prison à tort et à travers, si les policiers armés commencent à tirer sur les gens à tort et à travers,
Si ...

10.Posté par charlotte le 18/08/2009 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est une honte!! j'ai attendu de 7 h du matin à 2 h du matin à Fès!! sans plus aucunes correspondances de valables ni pris en charge!!! HONTEUX!!!

11.Posté par Zen le 19/08/2009 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arretez de prendre les marocains pour des idiots.
Pour ceux qui ne serait pas au courant des dessous de cette soi-disante affaire de marocanisation: la seule motivation de nos chers pilotes marocains est que les pilotes etrangers ont la possibilites de domiciler leurs comptes bancaires dans des paradis fiscaux et que du coup ils ne sont pas imposables, touchant ainsi les 40% de plus de l'IGR. En gros, c'est une histoire de sous et de JALOUSIE malsaine dont nous faisont les frais.
Quelque soit le salaire des pilotes, il est parmi les plus important au Maroc, sans oublier les avantages en nature : Hotels 5 etoiles et palaces durant leurs deplacements, paniers de fromages comme collation, shopping dutyfree, etc...
C'est nous qui devrions faire greve et ne plus monter dans des avions dont les pilotes sont marocains!!!!
A bon entendeur...

12.Posté par rosenoire le 19/08/2009 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour repondre à Abdelmajid AKTAOU
je suis une employée de royal air maroc et je voudrais juste préciser une chose d'abord les commandants de bord et les pilotes de ligne ne nous tiennent pas en otage, autre chose le nombre des pilotes membres de l'ampl que vous avez avancé n'est pas correct.
et vous parlez de la perte engendrée par cette grève de pilotes, est ce que vous avez une idée des pertes engendrées par la mauvaise gestion de cette compagnie, je vous défie de trouver un employé de la compagnie qui soit satisfait de la gestion actuelles du groupe, si on prend l'exemple de la filiale atlas blue c'est une filiale qui a été crée pour faire face aux compagnies etrangères low cost, elle a debuté avec les avions et le personnel de royal air maroc soit disant avec un investissement venant de la RAM du benefice réalisé par tout le personnel de la RAM y compris ses pilotes, et la direction a recruté des pilotes étrangers pour cette filliale qui jusqu'à maintenant n'arrive pas à "tenir debout" financièrement, du coup pour cammoufler le deficit de cette dernière la RAM n'arrête pas d'injecter des capitaux dans cette filliale, pour résoudre le problème de sa mauvaise gestion, en disant ce n'est pas grave qu'atlas blue engendre un deficit, la RAM continuera à lui avancer de l'argent, et d'après ce que dit le président, atlas blue est une filliale avec une gestion completement autonome, mais il n'y a pas de mal que la RAM "tebka tekhdem aliha", il faudra bien payer les pilotes etrangers, après tout leurs collègues marocains font rentrer de l'argent, si c'est cela gérer un groupe!!!!!.........
et le fait que ce sont les pilotes qui soient en grève ne veut pas dire que pour le reste du personnel tout va bien, au contraire rien ne va bien, mais chez la plupart du personnel nous n'avons pas cette solidarité et nous n'avons pas le courage de crier "benhima à la porte" et non seulement de demander la marocanisation des postes de commandants de bord comme ont fait les pilotes, parce qu'il y en raz le bol. et comme vous avez dit la direction n'est qu'un mandataire pour gerer cete compagnie et je crois que cette grève est l'occasion de se demander ce qui se passe dans les bureaux de la direction.
et la revendication de marocanisation des postes de commandants de bord ne fait que prouver le grand attachement des pilotes à leur pays, et je crois que nous leur devons notre support parce que je ne trouve aucune raison pour que la direction refuse une telle demande, du coup la perte dont vous avez parlé n'est pas engendrée par la grève des pilotes mais plutot par l'entetement de recruter des pilotes etrangers plutot que des marocains, car si la direction avait respecté ses engagements envers ses pilotes et envers son "patriotisme", rien de cela ne serait arrivé.
et pour finir, un mot à tous les PNT de la RAM, vous avez tout notre soutien quant à la legitimité de votre revendication, et nous sommes à tout coeur avec vous.

13.Posté par aziz le 20/08/2009 02:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi, je trouve que c est tout a faitlegitime cet arret de travail de la part du personnel navigant de la RAM, en effet je ne vois pas pourqoi apres tant d années d etudes nos pilotes sont toujours DEconsidérés par leurs superieurs, qui accordent plus de confiance aux pilotes etrangers qu a ceux du pays...jusqu a quand on sous estime l habileté des marocains , et dire qu on se pose des questions a propos des cervaux qui quittent le pays pour porter et emporter eur savoir aux occidentaux qui ,eux savent les estimer a leur juste valeur..................

14.Posté par Farid - Article de Nini sur Almassae le 20/08/2009 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

سيدخل الربابنة الخميس المقبل خامس إضراب لهم في أقل من شهر. وبذلك تكون شركة الخطوط الجوية الملكية مؤهلة لدخول كتاب غينيس للأرقام القياسية كأول شركة طيران في العالم تراكم كل هذا العدد من الإضرابات في شهر واحد.
ومن بين أغرب التصريحات التي أسمعها هذه الأيام، واحد لمدير الخطوط الجوية الملكية، يطمئن فيه المغاربة بأن إضراب الربابنة لم يؤثر على الشركة ولا على الرحلات، وأن الوضع مستقر إلى حدود الآن، وأن نقابة الربابنة خسرت معركة شد الحبل مع الشركة.
لا أعرف ما إذا كان المسيو بنهيمة يريد بتصريحاته العنترية هذه أن يأتي من «يزغرت» له ويعلق فوق صدره وساما جزاء له على حنكته وطريقته الباهرة في إدارة هذه «المعركة» مع ربابنته. فيبدو أنه نسي الكلفة الحقيقية والمفزعة لهذا الإضراب، والتي تصل يوميا إلى حوالي ملياري سنتيم. وهي خسارة يجب أن تتسبب لبنهيمة في الخجل وليس في الافتخار.
ولعل أكثر ما يثير الاستغراب في هذه المعركة الجوية المفتوحة بين مدير «لارام» ونقابة الربابنة هو ابتلاع الحكومة، في شخص الوزارة الوصية على النقل، للسانها وتركها مديرَ الشركة وجها لوجه مع ربابنته.
وهنا يجب أن نسمي الأشياء بمسمياتها الحقيقية، فوزير النقل كريم غلاب والوزير الأول عباس الفاسي لم يقفا على الهامش لأنهما لا يملكان سلطة القرار، ولكن لأنهما يعرفان أن بنهيمة لا «يرضى» أن يتوسط بينه وبين ربابنته أحد، حتى ولو كان الوزير الوصي على قطاع النقل الجوي.
وهنا مربط الفرس، فالسيد بنهيمة يعتقد أن من حقه الاستمرار في الوقوف وراء إفلاس ثلاث شركات جوية في أقل من سنة واحدة؛ فبعد الكارثة المالية التي تكبدتها الشركة بسبب فضيحة الخطوط الجوية السنغالية التي خرج منها المغرب مؤخرا بخسارة مالية، وبعد إيصاله لشركة «أطلس بلو» إلى وضعية مالية معقدة، هاهو يضع اليوم شركة الخطوط الجوية الملكية الأم على حافة الإفلاس.
وفي كل مرة يخوض فيها الربابنة إضرابا عن العمل للمطالبة بشيء واحد هو مغربة منصب ربان طائرة، يسارع بنهيمة إلى عقد صفقات مع شركات طيران أجنبية لكراء طائراتها وربابنتها ومضيفيها، مقابل مبالغ مالية ضخمة تؤدى لهم بالعملة الصعبة، في ظل وضعية مالية صعبة يعيشها بنك المغرب على مستوى احتياطي العملة.
أحد المسؤولين المطلعين جيدا على الملف المغربي السنغالي، قال لي عندما سألته عن مشكلة «لارام» مع وزارة النقل السنغالية، إن المشكلة ليست في «لارام» وإنما في مديرها بالضبط. وفاجأني عندما قال لي إن مسؤولا سنغاليا كبيرا عبر له عن استهجانه الطريقة المتعالية والمترفعة التي يتحدث معهم بها بنهيمة خلال اللقاءات التي تجمعهم. وعندما سألته عن شرحهم للطريقة المتعالية والمترفعة التي يتحدث معهم بها بنهيمة، قال لي إنه يتحدث معهم مثلما يتحدث الفرنسيون مع الأفارقة وليس مثلما يتحدث المغاربة. فصبّره المسؤول المغربي قائلا:
- إذا كان بنهيمة يتحدث معنا نحن المغاربة كفرنسي فكيف لا يصنع ذلك معكم أنتم السنغاليين...
ويبدو أن بنهيمة لم يفهم أن الشراكة المغربية السنغالية ليست شراكة اقتصادية فقط وإنما هي شراكة استراتيجية، بالنظر إلى الدور السياسي الكبير الذي تعلبه السنغال في قضية الصحراء، قضية المغرب الأولى. لكن مشكلة أغلب التكنوقراطيين المغاربة، خريجي مدرسة الطرق والقناطر الفرنسية، هي أنهم لا يستوعبون العمق السياسي للأشياء، ولذلك يبدو أن ساعة رحيل بعضهم قد حانت.
وإذا كنا قد فهمنا سبب الخلاف بين الخطوط الجوية المغربية والخطوط الجوية السنغالية، فإن الجميع تقريبا يجد صعوبة في فهم تعنت «صعصع» ورفضه القاطع مغربةَ منصب ربان طائرة، واللجوء إلى ربابنة أجانب لقيادة الطائرات المغربية، مع أن الربابنة المغاربة لديهم الكفاءة والمهنية والتجربة المطلوبة لقيادة طائرات الشركة دون استعانة باليد العاملة الأجنبية.
هناك سبب واحد ورئيسي، في اعتقادي، وهو رغبة بنهيمة في تجنب وضع بيضه كله في سلة واحدة، أي أنه لا يريد أن يضع كل طائراته تحت سيطرة ربابنة مغاربة جميعهم منخرطون في نقابة قوية ومتماسكة كنقابة الربابنة. وبعبارة واضحة، فبنهيمة لا يريد وضع شركته تحت رحمة الربابنة المغاربة الذين يعرف مدى صلابتهم وقدرتهم على شل الحركة في المطارات.
ولتجنب هذه النهاية «المأساوية»، حسب تصور بنهيمة، فإن الحل الوحيد الذي تفتقت عنه عبقريته هو الاستمرار في توظيف أجانب في منصب ربان طائرة، وتحمل خسائر الإضراب باللجوء إلى كراء طائرات أجنبية بالعملة الصعبة.
والمصيبة هي أن هؤلاء الربابنة الأجانب الذين يوظفهم بنهيمة لقيادة طائراته يمرون عبر وكالة وسيطة في إطار عقد عمل محدود، برواتب تصل إلى 8000 أورو للربان. وهذا المبلغ السخي -المدفوع بالعملة الصعبة والذي يفوق أجرة وزير النقل، الوصي على القطاع، نفسه- لا يستفيد منه صندوق الضمان الاجتماعي ولا صندوق التقاعد المغربي، أي أنه يمر مباشرة إلى الحسابات البنكية لهؤلاء الربابنة في بلدانهم الأوربية. هذا في الوقت الذي يتم فيه اقتطاع حوالي 25000 درهم شهريا من رواتب الربابنة المغاربة كواجبات انخراط في صناديق التقاعد والضمان الاجتماعي والضرائب، بمعنى أن تشغيل ربابنة أجانب يعفي شركة الخطوط الجوية الملكية من أداء كتلة ضرائب واشتراكات شهرية في صناديق الدولة، لكنه يكلف خزينة بنك المغرب خسارة كبيرة على مستوى احتياطي العملة الصعبة، كما يفوت على مديرية الضرائب وصناديق الدولة عائدات مالية شهرية مهمة.
واضح، إذن، أن بنهيمة يفكر فقط في التوازنات المالية لشركته، بينما يتجاهل كليا التوازنات المالية لمؤسسات الدولة التي تعيش من وراء ضرائب الشركات. ولذلك فهو مستمر في تشغيل ربابنة أجانب رغم أن المدرسة الوطنية لتكوين الربابنة يوجد بها أكثر من 200 طالب مغربي أنهوا خمس سنوات من التدريب، ومع ذلك تمدد الإدارة فترة تكوينهم «الأبدي» إلى أجل غير مسمى.
إن الاستمرار في إنكار وصول شركة الخطوط الجوية الملكية إلى النفق المسدود، بسبب تعنت مديرها ورفضه تطبيق مطلب مغربة منصب ربان طائرة، قد يعرض الشركة لخطر الإفلاس، وبالتالي فإن السيد بنهيمة سيجبر الدولة على التدخل من جديد ...

15.Posté par simohamed le 20/08/2009 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est incroyable qu'à chaque mouvement de protestation des pilotes on leur ressorte leur salaire et autres avantages .... savez-vous qu'au moindre pépin de santé on peut se retrouver à la rue sans savoir rien faire d'autre ? savez-vous que les pilotes ont une espérance de vie inférieure de 5 à 10 ans par rapport au reste de la population ? et que nous avons 30 % de risque de plus de mourir d'un cancer à cause des radiations que nous subissons , savez vous qu'une grosse partie du salaire est représentée par des frais de déplacements que nous devons dépenser dans les hôtels (comparer un diner à l'hôtel avec un diner chez vous ...) vous devriez par contre comparer ces salaires avec ce que touchent les pilotes de compagnies low cost (les vraies easyjet ou ryanair ) : vous serez surpris , je ne justifie même pas par les conditions de travail durant lesquelles il faut être au sommet de sa forme pour vous transporter en toute sécurité ....
maintenant revenons à notre principale revendication : marocaniser les postes de commandant de bord dans les filiales marocaines de la RAM , il s'agit d'un accord de 2006 que la direction ne veut plus appliquer , depuis 2006 nous ne cessons de réclamer son application mais en vain , (s'il avait été respecté , dès fin 2008 le problème aurait été résolu) la grève n'est une surprise pour personne ...
savez vous que pour travailler en Europe il faut être européen et avoir une licence européenne ? même dans les pays du golfe les nationaux ont la priorité dans l'avancement dans leurs compagnies (ils ne vont chercher à l'étranger que ce qu'ils ne trouvent pas parmi leur nationaux) ;
et pourquoi marocaniser à atlas blue en particulier : parce que ses avions et ses lignes viennent en totalité de la ram , si elle avait été créée indépendamment cela aurait été différent , mais là elle utilisent le fruit de notre labeur .....
Mr AKTAOU : quelle a été votre réaction lorsque la RAM a perdu plus 30M d'Euros dans la faillite de sa filiale air sénégal ? ça aussi c'est votre argent ,
de quel avantages en nature parlez vous ?
savez vous que le pays (donc vous) perdez sur les impôts lorsque les étrangers sont payés hors du maroc ,vous évoquez la formation : les pilotes marocains sont tous passés par les CPGE et le concours national aux grandes écoles c'est plutôt un gage de qualité , rien de ça n'est exigé des étrangers recrutés , aujourd'hui la RAM possède une centaine de pilotes mieux formés et expérimentés que ces étrangers , elle peut recruter des copilotes pour les remplacer et les promouvoir au grade de commandant de bord en attendant l'arrivée de copilotes marocains ( l'école de pilotage de la Ram tourne au ralenti faute de moyens ) .........
si vous êtes un décideur alors faites vous entendre
intéressez vous à la question en vous renseignant : posez des questions ...on vous répondra

cordialement
Cordialement

16.Posté par Aziz le 21/08/2009 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelles q'uelles soient,les raisons il ya sans doute des solutions afin d'éviter ces grèves. Quand je pense que la British air ways a demandé à ses employés de travailler au moins une semaine voire plusieurs sans être payer afin d'éviter la faillite à la compagnie, lespilotes de la Ram ,eux font gréve. Que veulent -ils la marocanisation des commandants de bord certes mais pas en prenant les passagers en ôtage.Ils sont entrain de tendre le bâton à la compagnie pur se faire battre et donner raison à l' administration.Soyez plus futés. messieurs les commandants de bord. que votre administration.Bon Ramadan

17.Posté par ali le 27/08/2009 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec ma femme on a pris l'avion le 15 aout. départ prévu 16h40 départ réel 03h00 du matin. Des passagers de notre vol attendaient depuis 3 jours.

Pendant que les passagers attendaient leur avion (pas de communication, pas d'information réelles, que des mensonges, pas de bouteilles d'eau, pas de couches pour les enfants, pas de soins pour les personnes âgées et les handicapés) Il a fallut se battre pour avoir des bons pour manger!!!!

Conclusion: on évitera de prendre la RAM

18.Posté par Hamdi le 05/09/2009 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
je suis Mauritanien, je prends toujours les vols Ram partout ou je pars, de part le monde , j'utilise le hub de casa pour toutes les destinations européennes auquel j''y vais .m'a cause trop de tord dans mes affaires
La grève de la compagnie m'a coute beaucoup de stress et fatigue m'a rendu malade ,la marocanisation des postes est une erreur de demande ce que les pilotes cherches ce sont des réductions de salaires , ils sont trop bien payes c'est pourquoi il ne nous ont fait subir Benhima devra les faire virer ce sont des opportunistes il pensait qu’il allait céder , pour ce qui est des étrangers Benhima pour son recrutement se base sur les compétences pas sur autre chose c'est un homme très honnête je l'ai connu en 1991 en Mauritanie ou il était venu visiter la SMGI, société qui était sous la tutelle de La SMOA qu'il présidait
c'est un fonceur il fera un bon boulot pour cela il devra commence par renvoyer les brebis galeuses qui handicape la RAM, ils sont tous des commerçants ces pilotes , ils devront être moins gourmands car ils ont le salaire le plus élevé d'Afrique et ils osent faire des réclamations insensés , , ils devront savoir que nous appartenons a un monde ou la mondialisation est la devise de tous et c'est les performances qui font la différence pas autre chose regarder toutes les grandes compagnies du monde elles sont bourrés d'étrangers est ce que vous auriez vu des grèves dans ces compagnies pourquoi alors la Ram
C'est du délire, chers pilotes revenez à taire et arrêtez de délirer
A bon entendeur Salut!
Sans rancunes

ahamdi@counterpart.org

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.