Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Espace

Un chinois sur la lune vers 2020


Chang-e I
Chang-e I
La Chine lancera son premier satellite d'exploration lunaire à la fin octobre, les préparatifs ayant atteint leur phase finale, a annoncé mardi un responsable du programme spatial cité par l'agence officielle Chine Nouvelle.

Les tests de la fusée Chang-e I et du satellite sont pratiquement terminés, et ceux-ci ont déjà été transportés sur le lieu de lancement, près de Xichang, a indiqué à l'agence, Zhang Qingwei, ministre de la Commission des Sciences, de la Technologie et de l'Industrie pour la défense nationale.

La Chine, qui a également l'intention d'envoyer un homme sur la Lune et d'y construire une base après 2020, avait prévu jusqu'à présent que le lancement du satellite aurait lieu vers la fin de cette année.

«La date appropriée pour le lancement est avril ou octobre», a indiqué M. Zhang. «Nous avons finalement choisi octobre en raison des conditions météorologiques».

«Le projet chinois d'exploration de la Lune a des fins pacifiques», a-t-il souligné.

Le lancement du satellite représente la première phase du programme d'exploration lunaire de la Chine. Dans une deuxième phase, vers 2012, la Chine enverra un robot sur la Lune avant d'y faire atterrir, lors d'une troisième phase, un autre appareil d'exploration lunaire qui y prélèvera des échantillons.



Aeronautique.ma

Mardi 16 Octobre 2007


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010





Newsletter





Galerie
Dreamliner5
DSC02260.jpg
MAS_20140044