AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Air Gabon...Air Gabon International... Vive Gabon Airlines


Par AFP, le 18 Décembre 2006



Air Gabon...Air Gabon International... Vive Gabon Airlines
Une nouvelle compagnie aérienne, Gabon Airlines, entièrement constituée de capitaux privés, prendra dès le mois de janvier la succession de la défunte compagnie nationale Air Gabon, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.

Dans un arrêté signé le 8 novembre, le ministre gabonais des Transports a octroyé à Gabon Airlines, fondée et dirigée par l'un des fils du président Omar Bongo Ondimba, Christian Bongo, "les droits de trafic et les privilèges" autrefois accordés à Air Gabon, a-t-on précisé de mêmes sources.

Cette décision signe l'arrêt de mort du projet Air Gabon International, un partenariat entre l'Etat gabonais et la Royal Air Maroc (Ram) qui devait prendre le relais d'Air Gabon, dont la liquidation a été prononcée courant 2006 pour cause de mauvaise gestion financière.

Selon une source proche de la nouvelle compagnie, Gabon Airlines devrait lancer ses opérations "dans la première quinzaine du mois de janvier" 2007 par un vol reliant Libreville à la France.

Cette liaison devrait être suivie par d'autres en direction de l'Afrique du Sud et des principales capitales d'Afrique centrale. "Notre objectif consiste à reprendre l'ensemble du portefeuille d'Air Gabon", a expliqué à l'AFP cette source qui a requis l'anonymat. "Nous allons d'abord nous concentrer exclusivement sur la liaison vers l'Europe. Une fois que nous aurons fait le point, nous étudierons alors une à une les autres liaisons", a-t-elle ajouté.

Gabon Airlines, qui vient d'acquérir deux Boeing 767 d'occasion auprès de la compagnie américaine United Airlines et négocie l'achat d'un troisième, a confié la formation de ses personnels et l'entretien de ses appareils à Ethiopian Airlines, a précisé la même source.
Une fois son rythme de croisière atteint, la nouvelle compagnie devrait employer un maximum de 450 salariés, a-t-elle ajouté.
D'un montant de 5 milliards de francs CFA (7,6 millions d'euros), le capital de Gabon Airlines est détenu par des banques, des assureurs et des investisseurs privés gabonais, dont Christian Bongo.

Mots clés : maroc, royal air maroc