Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par Aeronautique.ma / MAP le Dimanche 9 Février 2014

La chambre des représentants et des conseillers suivent l'état d’avancement de l'extension de l’aéroport Fès-Saiss




Le secteur du transport aérien est un levier de développement touristique par excellence et un outil de renforcement de l’intégration socio-économique des régions, a affirmé samedi à Fès, le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah.

S‘exprimant lors d’une visite initiée au profit d’une délégation des Chambres des représentants et des conseillers pour s’enquérir de l’état d’avancement du projet d’extension de l’aéroport Fès-Saiss, le ministre a mis en exergue l’évolution importante que connait le secteur du transport aérien au Maroc particulièrement au niveau économique et technologique.

Le ministre a aussi fait savoir que son département a mis en place une série de réformes visant la révision du système juridique et organique du secteur de l’aviation civile afin de consolider les réalisations accumulées par le Maroc et d’accompagner son développement économique, précisant que le nouveau projet en la matière sera soumis incessamment à la Chambre des représentants.

M. Rabbah a également mis en avant les multiples mesures destinées à accompagner le développement du secteur, dont la restructuration des services du ministère, le développement de la capacité d’accueil du réseau des aéroports pour répondre aux normes internationales en vigueur et la mise en place des moyens de contrôle afin d’améliorer la qualité des services rendus ainsi que la mise en œuvre de la politique de formation continue au profit du personnel de l’aviation civile pour développer la gestion et les performances des aéroports.

Le Maroc a accueilli durant l'année 2013, un total de 16,5 millions de passagers contre 6,8 millions en 2003, a-t-il ajouté, notant que le Maroc a enregistré aussi 561 vol quotidien en 2003 contre 1.320 vol par jour en 2013.

De son coté, le directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA), Mohamed Zouhair El Oufir a donné un aperçu sur l’état d’avancement du projet de l’aéroport Fès-Saiss, estimant que cette station aéroportuaire tend à accompagner la dynamique touristique que connait la région Fès-Boulemane et à accomplir les objectifs stratégiques de la Vision 2020. M. El Oufir a également souligné la nécessité de valoriser les acquis réalisés par l’ONDA durant les dernières années et d'achever les différents chantiers ouverts à travers l'adoption d’une meilleure gestion et d’une bonne gouvernance des services aéroportuaires.

Le projet d’extension de l’aéroport Fès-Saiss est réalisé par l’ONDA et la Banque africaine de développement pour un coût global estimé à 479 millions de DH. Il comprend la construction d’un nouveau terminal sur une superficie de 17.000 m2, l’extension du parking avions et les bretelles de liaison avec la piste de décollage et la réalisation d’un nouveau parking de voitures, outre l’équipement du nouveau terminal pour permettre le traitement des passagers dans des meilleures conditions de sûreté, sécurité et de qualité de services. Ce projet qui sera fin prêt en septembre prochain table sur une capacité d’accueil annuelle de 2,5 millions de passagers.