AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Le billet électronique se généralise


Par MAP, le 29 Mai 2007



La mort du billet d’avion « papier »
La mort du billet d’avion « papier »
La compagnie RAM , qui avait engagé l'opération de passage au billet électronique de manière progressive en septembre 2004 sur le vol Casablanca-Paris, propose désormais le billet électronique sur 85 % de son réseau alors que le taux d'émission au niveau du Royaume a atteint70 %, a indiqué la directrice de marketing à la RAM, Mlle Jamila Mérimi.

Le billet électronique offre aux clients sûreté, rapidité et facilité de changement d'itinéraire et un gain de temps et à la RAM une économie de 100 DH pour le billet papier, a-t-elle ajouté. Sur le plan de sécurité,cette pratique permet d'identifier les voyageurs et de faciliter l'échange de données entre les services de sécurité.

Pour le succès de ce changement technologique, IATA avait appelé les aéroports à accompagner les mutations de l'industrie aéronautique.Ainsi, l'Office national des aéroports (ONDA) a adopté l'expérience du billet électronique au niveau des aéroports Mohammed V (Casablanca) et Marrakech Ménara pour la généraliser à travers tous les aéroports du Royaume.

A souligné le directeur Général de l'ONDA, M.Abdelhanine Benallou. M. Benallou a indiqué que le voyageur pourrait assurer par lui même les formalités pour l'obtention de la carte  d'embarquement grâce aux équipements d'enregistrement mis à sa disposition, ce qui diminuera l'affluence devant les guichets au niveau des aéroports.