AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Les contrôleurs aériens marocains au 47e Congrès de l'IFATCA


Par MAP, le 10 Avril 2007



L'Association marocaine des contrôleurs aériens(AMCA) participera, du 16 au 20 avril courant à Istanbul, au 47e Congrès de la Fédération internationale des associations de contrôleurs aériens (IFATCA).

Cette rencontre constitue une occasion pour les 110 associations de contrôleurs aériens à travers le monde d'examiner les nouveautés survenues en matière de formation et de formation continue et de la navigation aérienne, a déclaré à l'agence MAP, le vice-président del'AMCA, Abdelhak Mazour.

Cette rencontre se tient dans une conjoncture marquée par la conclusion des accords "ciels ouverts", qui concernent aussi bien les pays de la rive Nord de la Méditerranée que ceux de la rive Sud, dont le Maroc, a-t-il rappelé.

Il a souligné l'importance de ces accords, compte tenu des procédures et mesures prévues pour faire face aux retombées de cette ouverture et aux changements que connaîtra le domaine de la navigation aérienne, notamment en ce qui concerne les prestations fournies par les contrôleurs aériens.

Evoquant l'accord "ciel ouvert" conclu entre le Maroc et l'Union européenne, M. Mazour a estimé que le Royaume est appelé à être plus vigilant en vue de relever les défis de la croissance de la cadence du transport aérien et de l'activité des compagnies à bas prix et de l'augmentation de la capacité d'accueil pour maîtriser le flux des passagers à l'horizon 2010.

Le Maroc est appelé également à réorganiser son espace aérien et à appuyer la qualification des contrôleurs aériens pour faire face à ces changements, a-t-il dit, précisant que le Royaume compte quelque 270 contrôleurs aériens.

L'Office national des aéroports(ONDA) œuvre cette année à généraliser "les radars de proximité" au niveau des différents aéroports marocains, notamment ceux d'Agadir,  Rabat-Salé, Fès, Marrakech, Tanger et Oujda, à l'instar de l'aéroport international Mohammed V, qui est équipé de cet appareil depuis un an,a-t-il ajouté.