AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

ONDA: Chiffre d'affaires en hausse


Par MAP, le 2 Août 2007



ONDA: Chiffre d'affaires en hausse
Le chiffre d'affaires de l'Office national des aéroports (ONDA) s'est élevé à 1,8 milliard de DH en 2006, en hausse de 19% par rapport à l'exercice précédent, a indiqué mercredi le directeur général de l'Office, Abdelhanine Benallou.

Intervenant lors de la réunion du Conseil d'administration de l'ONDA, tenue sous la présidence de Karim Ghellab, ministre de l'Equipement et des Transports, M. Benallou a précisé que le trafic dans les aéroports marocains a progressé de 14,57% en 2006 avec l'accueil d'environ un million de voyageurs mensuellement.

Le trafic des passagers s'est établi quant à lui à 10 millions de personnes, a-t-il ajouté, relevant que l'année 2006 a été également marquée par la création de nouvelles lignes nationales et internationales et l'entrée de 12 nouvelles compagnies dans le ciel marocain (Easy Jet, Ryan Air, Aigle Azur, Jet 4 You).

M. Ghellab a, pour sa part, salué les importantes réalisations accomplies dans le secteur du transport aérien au Maroc durant les dernières années et les grands chantiers ouverts au niveau des aéroports.

Dans une déclaration à l'agence MAP, le ministre a indiqué que le transport aérien est placé en tête des secteurs ayant connu de grandes réformes au Maroc, soulignant que la libéralisation du secteur et la mise à niveau d'un certain nombre d'aéroports ont contribué à l'augmentation de la cadence du trafic du transport aérien. Il a, de même, souligné que le trafic aérien international a enregistré au cours des trois dernières années une hausse de 20% grâce au renforcement des lignes internationales, les compagnies aériennes ayant choisi le Maroc en tant que destination touristique privilégiée.

Evoquant le manque constaté au niveau des services terrestres au sein de l'aéroport fournis par la société Mar Handling, l'actuel concurrent de la Royal Air Maroc (RAM), le ministre a indiqué que cette compagnie n'a pas tenu ses engagements comme convenu par le passé.

Au terme de ses travaux, le Conseil d'administration de l'ONDA a approuvé à l'unanimité les rapports moral et financier au titre de l'exercice 2006.