AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Raynair lance la ligne Saint-Etienne-Fès-Nantes


Par Aeronautique.ma / MAP, le 24 Avril 2013



La compagnie low cost irlandaise Raynair a inauguré mercredi la liaison aérienne Saint-Etienne-Fès-Nantes, concrétisant ainsi son engagement à faire de l'aéroport Fès-Saiss sa première base arrière en dehors de l'Europe. Quelque 184 passagers, toutes nationalités confondues, et des responsables de la compagnie Ryanair, étaient à bord de ce vol assuré par un Boeing 737/800.

La nouvelle desserte Saint- Etienne-Fès-Nantes sera effectuée deux fois par semaine. Une grande réception a été organisée par l'Office national des aéroports (ONDA) et le conseil régional du tourisme (CRT) en l'honneur des passagers de ce vol inaugural, qui ont été conviés à la traditionnelle cérémonie de dégustation de thé à la menthe et de gâteaux.

Dans une déclaration à la MAP, le manager régional en Afrique de la compagnie Raynair, Jean-Luc Renaud, a exprimé sa joie quant à l'inauguration de cette nouvelle base à Fès, louant la coopération "fructueuse" des responsables marocains pour le renforcement de la destination Fès. La ville de Fès devient ainsi, avec Marrakech, comme la première base arrière de la compagnie "Ryan air", en dehors de l'Europe.

Le ministre du tourisme, Lahcen Haddad avait indiqué que l'ouverture de deux nouvelles bases à Fès et à Marrakech par la compagnie aérienne Ryanair augmentera le nombre de ses vols réguliers pour atteindre 2,5 millions de passagers, ajoutant que la reprise des vols de Ryanair aura un impact positif sur le tourisme marocain et l'emploi avec la création de 2.500 postes d'emploi. Le choix de la ville de Fès se justifie par sa position en tant que destination touristique stratégique et forte d'une importante capacité d'accueil, avait souligné le ministre, notant que la ville de Marrakech, qui a enregistré une baisse en termes de vols, va retrouver son rythme.

M. Haddad avait indiqué également qu'une attention particulière sera accordée prochainement à Ouarzazate, Agadir et à Tanger. Plus de 700.000 passagers ont transité par l'aéroport Fès-Saiss en 2012 et les responsables de l'aéroport tablent sur un trafic de 950.000 passagers en 2013. Sept compagnies aériennes desservent actuellement la cité spirituelle du Maroc