AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Sortie de piste d'Atlas Blue


Par AFP, le 3 Janvier 2008



Sortie de piste d'Atlas Blue
Un Boeing 737 de la compagnie Atlas Blue, avec à son bord 168 passagers, a effectué jeudi matin une sortie de piste sans faire de blessés lors de son atterrissage à l'aéroport de Deauville-Saint-Gatien (Calvados), a-t-on appris auprès de l'aéroport et de l'aviation civile.

L'avion a glissé en bout de piste et fini sur le bas-côté droit, après une course d'une vingtaine de mètres dans l'herbe. "L'avion est embourbé et ses réacteurs sont pratiquement posés au sol", a expliqué à l'AFP Marcel Leroux, ingénieur de permanence à la Direction de l'aviation civile de l'Ouest.
Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de l'incident qui n'a pas fait de blessés parmi les 168 passagers et les 6 membres d'équipage, évacués par toboggans.

Quelques passagers ont toutefois été choqués, dont l'un a fait un malaise, selon l'aviation civile.
L'incident s'est produit à 08H50, alors que la piste était verglacée, selon l'aéroport et l'aviation civile. "La piste était verglacée, mais cela ne justifie pas cet incident", a affirmé M. Leroux, estimant toutefois que "s'il n'y avait pas eu de verglas, l'avion n'aurait pas glissé".

"L'enquête doit mettre en évidence l'enchainement des faits et événements qui ont amené à cette glissade, ça ne peut pas être ramené à la seule présence de verglas", a-t-il commenté.
"L'enquête va être assez longue, car il faut transcrire et étudier les communications passées entre le sol et le bord, mais aussi analyser les conditions de freinage et les équipements de la plate-forme", a précisé M. Leroux.

"Il faut voir aussi si les mesures adaptées pour que l'avion soit en mesure de se poser sans encombres ont été prises", a-t-il ajouté.
Le Boeing 737 devait décoller de Deauville dans la matinée à destination de Brest avant de repartir vers le Maroc dans l'après-midi.

Le tour-opérateur français Marmara, qui avait loué l'appareil d'Atlas Blue, une compagnie filiale à 100% de Royal Air Maroc, a affrété un nouvel avion qui doit décoller de Nantes en fin d'après-midi. Les passagers sont en cours d'acheminement par autocars depuis Deauville et Brest.

Photo de l'avion sur Airliners.net