AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Conseil d'administration de l'ONDA: Un chiffre d'affaire en hausse


Par MAP, le 16 Juillet 2009



Conseil d'administration de l'ONDA: Un chiffre d'affaire en hausse
L'Office National des Aéroports (ONDA) a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 10,9% par rapport à 2007, a indiqué le directeur général de l'Office, M. Abdelhanine Benallou.

Intervenant lors du Conseil d'administration de l'Office, tenu mercredi sous la présidence du ministre de l'Equipement et des Transports, M. Karim Ghellab, M. Benallou a expliqué cette évolution par la hausse de 20% des revenus non aéronautiques, au moment où les redevances aéronautiques ont augmenté de 11,5% à 1,9 MMDH.

Les recettes commerciales ont représenté 77% des recettes extra-aéronautiques en 2008 (+20%), a ajouté M. Benallou, mettant l'accent sur la rentabilité financière d'ONDA, dont l'autofinancement qui est passé de 976,6 millions DH à 1,116 MMDH et les capacités propres qui ont atteint 3,42 MMDH contre 2,56 MMDH.

L'ONDA a réalisé un résultat net de 858,7 millions DH contre 547,1 millions, a précisé le responsable.

S'agissant des réalisations 2008, M. Benallou a indiqué que l'année a connu le lancement, la poursuite ou l'achèvement de la réalisation de plusieurs projets d'investissement programmés dans le cadre du processus d'amélioration continue de la qualité des services et le développement de l'infrastructure et de la capacité aéroportuaire.

Par ailleurs, le trafic aérien a atteint environ 13 millions de passagers à fin 2008 (+7%), tandis que le trafic international a affiché une hausse de 8,5%, a indiqué M. Benallou, précisant que l'Europe demeure le faisceau le plus porteur avec 71% du trafic total et la France à elle seule totalise 37%.

Le Taux de remplissage des avions s'est nettement amélioré traduisant une baisse de 1,91 pc du nombre de mouvements due à l'impact de la crise sur le trafic aérien dans le monde et en particulier en Espagne et aux Iles Canaries.

L'année 2008 a été marquée par l'entrée dans le ciel marocain de deux nouvelles compagnies, la création de 10 lignes et de 16 nouvelles fréquences hebdomadaires, a-t-il noté, ajoutant que depuis sa libéralisation en 2005, le ciel marocain a connu l'arrivée de 43 nouvelles compagnies et la création de 136 nouvelles lignes et de 446 nouvelles fréquences.

"Le Maroc a enregistré une croissance correcte du trafic en 2008 (plus de 8 pc de croissance du trafic international) et la création de 122 nouvelles fréquences en 2009, ce qui est une excellente performance compte tenu de la crise mondiale que connaît le secteur aérien", a souligné, pour sa part, M. Ghellab.

"Ceci conforte évidemment notre stratégie de libéralisation que l'ONDA doit continuer à accompagner en termes d'investissements en infrastructures, équipements de contrô le et de navigation ainsi qu'en termes d'amélioration de la qualité des prestations offertes aux compagnies, aux passagers et utilisateurs des aéroports", a-t-il ajouté, insistant sur "la nécessité de se projeter prudemment dans l'avenir et d'agir dans le présent de manière déterminée, sûre et vigilante".

Le ministre a rappelé également l'importance du programme d'investissement et des projets réalisés par l'ONDA dans le cadre de la politique des grands chantiers menée par le ministère sous les Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

Il a appelé, à cet égard, l'Office à beaucoup de vigilance et à veiller à la maîtrise des délais et des investissements de réalisation, particulièrement pour les projets en cours et qui doivent être livrés en 2009-2010 (Casablanca et les pistes d'Oujda et d'Essaouira).

M. Ghellab a appelé également la Direction de l'aviation civile à convoquer rapidement un comité de direction de l'ONDA afin d'examiner les diverses recommandations et remarques du conseil et d'étudier les scénarii d'impact et de répercussions financières et stratégiques de la crise sur l'Office, compte tenu de la baisse notable enregistrée au niveau des redevances de survol (-18%).

Mots clés : onda