AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Grève annoncée pour vendredi des pilotes de Royal Air Maroc


Par AFP, le 16 Juillet 2009



Les pilotes de Royal Air Maroc (RAM) entameront vendredi une grève de 48 heures pour protester contre "le non aboutissement" des discussions avec leur direction sur, notamment, une "marocanisation" de la fonction de commandant de bord, a-t-on appris jeudi. Un communiqué de l'Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) précise que les pilotes de la compagnie nationale commenceront leur mouvement vendredi à 17H00 locales (16H00 GMT) et le termineront le lundi 20 juillet à 08H00 locales (07H00 GMT).

La direction de la RAM a pour sa part reconnu que ses vols "connaîtront des perturbations à partir du vendredi 17 juillet 2009 à 17h00". La RAM, précise un communiqué, "prendra les dispositions pour acheminer le maximum de ses passagers vers leurs destinations dans les meilleures conditions".
"Royal Air Maroc s'excuse auprès de sa clientèle des désagréments causés par ce mouvement", conclut le texte, invitant les passagers à appeler un numéro de téléphone dédié pour savoir si leurs vols auront lieu.

Dans son communiqué, l'AMPL déplore l'"absence de propositions concrètes (ndlr: de la direction de l'entreprise) accompagnées de garanties réelles d'application".
Les demandes des pilotes portent en priorité sur "la marocanisation de la fonction de commandant de bord au sein du groupe RAM et l'arrêt du recrutement de commandants de bord étrangers, le respect des engagements de la compagnie (...) et le rétablissement d'un dialogue concret et sincère à même de répondre (à leur) cahier de revendications".

L'AMPL souligne qu'il s'agit d'un "premier arrêt de travail", laissant entendre qu'il pourrait y en avoir d'autres si leurs revendications ne sont pas prises en compte par la direction.

Grève annoncée pour vendredi des pilotes de Royal Air Maroc

Communiqué intégral de l'AMPL:
Les Commandants de Bord et Officiers Pilotes de Ligne de Royal Air Maroc membres de l’Association Marocaine des Pilotes de Ligne (AMPL), afin de mettre en garde contre toutes les habituelles tentatives de désinformation initiées par le management actuel de Royal Air Maroc, souhaitent soumettre à l’appréciation de l’opinion publique les éléments suivants :
1- Le dialogue social est rompu unilatéralement par la Direction R.A.M depuis plus de huit mois et ce malgré les nombreuses tentatives des Représentants de le renouer avec son pendant d’engagements du Management non honorés et son lot de sanctions abusives.
2- La marocanisation des postes Commandants de Bord du Groupe RAM, entérinée par un précédent protocole d’accord en souffrance depuis 2006, n’a aucun impact sur la santé financière de la Compagnie bien au contraire.
3- L’appel à des Commandants de Bord étrangers de cursus académiques, de formation et d’expérience professionnelle en deçà de ceux des 150 pilotes marocains en attente, demeure une aberration que le Management de RAM ne saurait justifier.
Les Pilotes de Ligne soucieux des intérêts de la Compagnie Nationale et fiers de l’estime exprimée par les passagers pour leur professionnalisme et expertise restent mobilisés pour défendre ce capital patiemment constitué des décennies durant.
Les Commandants de Bord et Officiers Pilotes de Ligne de Royal Air Maroc déplorent l’autisme du management RAM qui les pousse, contraints et forcés, à user de cet ultime recours.


Mots clés : ampl, royal air maroc