AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Les associations de pilotes de ligne du monde en conclave à Marrakech


Par MAP, le 18 Mars 2010



Les associations de pilotes de ligne du monde en conclave à Marrakech
Pour la présentation des grandes lignes du programme de ce conclave initié pour la première fois au Maroc, un déjeuner-presse a été organisé mercredi à Marrakech, en présence de responsables de l'Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) ainsi que de l'Ifalpa.

S'exprimant à cette occasion, Jalal Yacoubi, président de l'AMPL a fait savoir que cet événement revêt une importance cruciale pour le Royaume dans la mesure où il servira de plate-forme d'échanges mais également de renseignement sur les dernières avancées en matière de sécurité aérienne dans le monde, notant que cette manifestation est de nature également à renforcer la représentativité de l'AMPL, au niveau régional, et celle du Maroc au sein de ladite Fédération.

Et de poursuivre que cette rencontre, qui devra réunir plus de 600 participants parmi des pilotes de ligne, des experts et des spécialistes en sécurité aérienne et en aviation civile, ainsi que des constructeurs et des sponsors du secteur aéronautique, sera marquée par l'organisation d'une série de tables rondes, de conférences et d'ateliers sur des questions d'actualité intéressant ce secteur.

Aujourd'hui, le Maroc poursuit son expertise en terme d'amélioration et d'optimisation de métier de pilote, a-t-il fait savoir, relevant que cette conférence sera, en outre, l'occasion de compléter la formation des pilotes lors des séminaires techniques, de partage et d'échange d'expériences.

Après avoir rappelé que la ville de Marrakech a été en lice en 2008 au Mexique avec la ville canadienne Vancouver pour abriter cette grande manifestation, M. Yacoubi a indiqué que cet événement permettra également d'approuver les travaux des comités techniques réalisés en 2009.

Par la suite, via l'Ifalpa et sa représentation permanente au sein de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), les pilotes pourront entériner normes professionnelles et meilleures pratiques, faisant force de loi aux niveaux international et national, a-t-il fait observer.

M. Yacoubi a, d'autre part, mis en lumière les efforts déployés à l'échelle planétaire en vue d'améliorer la sécurité aérienne, déplorant le fait qu'en Afrique, le taux d'accidents aériens avec perte totale de l'appareil demeure conséquent.

Cet état de fait, loin d'être insurmontable, constitue cependant le frein majeur à tout investissement permettant un développement harmonieux du transport aérien dans la région, a-t-il expliqué.

Par la suite, l'assistance a été conviée à suivre un exposé détaillé sur l'AMPL qui est une association professionnelle apolitique créée en 1971 et qui regroupe plus de 400 pilotes de différentes compagnies aériennes marocaines.

Cette association a pour missions, entre autres, de promouvoir la sécurité aérienne au Maroc.

Fondée en 1948, l'Ifalpa a pour mission, quant à elle, d'assurer le plus haut niveau de sécurité des vols et de résoudre les difficultés ayant trait à l'aviation civile internationale. Elle compte aujourd'hui plus de 100.000 pilotes membres à travers le monde et représente plus de 100 pays dont l'AMPL est membre actif.