Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Aviation civile

Royal Air Maroc - Tensions sociales: L'AMPL apporte plus de détails en conférence de presse


Royal Air Maroc - Tensions sociales: L'AMPL apporte plus de détails en conférence de presse
Une semaine après l'écrit du PDG de Royal Air Maroc, Abdelhamid Addou, où il affirme que les pilotes de ligne de Royal Air Maroc seraient en grève, l'AMPL (Association Marocaine des Pilotes de Ligne) a décidé de communiquer et de s'expliquer au début par mise au point dur son site puis directement par conférence de presse. Près de 26 vols de la Royal Air Maroc ont été annulés à ce jour.

Lors de la coférence de presse, le président de l'AMPL, Amine Mkinsi, a démenti l'accusation de grève et précise que les pilotes de ligne assurent leurs missions établis par la compagnie et ce conformément aux lois et règlements en vigueur. En ajoutant que les pilotes de l’AMPL ont tout simplement décidé de ne plus être flexibles et de ne faire décoller aucun avion s’il n’est pas inscrit sur leur planning mensuel. Ce qui veut dire: plus de vols en dehors de leurs heures de travail, durant les week-ends ou quand les 48 heures de repos hebdomadaire ne sont pas respectées.

Pour l'AMPL, le problème des annulations incombe à la RAM qui programme plusieurs vols sans se soucier des conditions de ses pilotes. Ce mouvement des pilotes de l’AMPL devrait continuer tant que la RAM ne donne pas suite aux revendications de l’AMPL.

Le cahier revendicatif de l’AMPL comporte quatre revendications majeures:

1. L’augmentation de salaires que l’AMPL chiffre à 15.000 dirhams pour les pilotes et commandants de bord et 10.000 pour les copilotes. Le tout réparti sur trois ans. L’AMPL évoque une stagnation des salaires depuis 10 ans.

2. Actuellement, chaque pilote a droit à 48 heures de repos par semaine et les pilotes souhaitent l’augmenter et avoir quatre jours de plus par mois.

3. Revoir la grille salariale des pilotes RAM Express. Ces derniers touchent près de 30.000 dirhams alors que les pilotes de la RAM perçoivent 50.000 dirhams lors de la première paye. 

4. Revendication d'ordre social relative à la prise en charge en matière de santé au niveau des aéroports. L'AMPL revient sur le décès le 17 Juin 2017 d'un Officier pilote de ligne suite à une crise cardiaque alors qu’il aurait pu être ranimé selon l'AMPL qui ajoute qu'il a mal été pris en charge par son assurance sanitaire. Le jeune homme de 27 ans a été transporté trop tard dans une ambulance complètement délabrée sans urgentiste ni réanimateur.
 


Aeronautique.ma

Mardi 24 Juillet 2018


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter









Galerie
MAS2014_10077
MAS2014_0114
Presse du salon




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com