Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Aviation militaire

Sarkozy proposera le Rafale au Maroc


Le président français Nicolas Sarkozy qui entame aujourd'hui au Maroc une visite d'Etat, proposera à Rabat d'acheter l'avion de combat Rafale, le ""meilleur de notre savoir-faire"", en dépit d'informations de presse sur la préférence du royaume pour des avions américains moins chers du type F16.
""Je suis désireux de proposer au Maroc le meilleur de notre savoir-faire dans ce domaine (le Rafale, ndrl) et dans d'autres secteurs de notre industrie d'armement"", a déclaré Nicolas Sarkozy dans une interview au journal marocain Assabah à paraître lundi.
La visite d'Etat du président français au Maroc qui durera trois jours est la première du genre au Maghreb.
""Mon ambition est de construire avec le Maroc une coopération de défense et d'armement qui soit à la hauteur de notre partenariat politique. Ma visite devrait premettre d'avancer dans cette direction"", a-t-il ajouté.
A la question de savoir si le président fançais fera des ""efforts pour le placer (le Rafale, ndlr) au Maroc"", M. Sarkozy a indiqué que le Rafale est un ""remarquable avion de toute dernière génération"".
""L'intérêt que lui porte un certain nombre de pays clients potentiels ne se dément pas. Et je suis personnelement désireux de proposer au Maroc le meilleur de notre savoir-faire"", a conclu le président français.
Selon des journaux marocains, le Maroc s'apprête à acheter à la France le train à grande vitesse TGV alors que des discussions avec la firme française Dassault portant sur la vente à l'armée de l'air marocaine de Rafale rencontreraient des difficultés.
Nicolas Sarkozy, lors de sa visite au Maroc, ""tentera-t-il (...) de fourguer coûte que coûte les Rafale du français Dassault à l'armée de l'air marocaine?"", s'est interrogé vendredi l'hebdomaire Maroc-Hebdo (indépendant), en ajoutant que ""rien n'est moins sûr, vu l'offre plus intéressante de l'américain Lockheed Martin"".
De son côté, l'hebdomadaire marocain Le journal (indépendant), assurait vendredi que ""l'avionneur français a vu son chasseur Rafale refusé par Rabat au profit du F16 américain"".

AFP

Lundi 22 Octobre 2007


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter






Galerie
DSC02259.jpg
DSC02231.jpg
DSC02472.jpg